La levée de la zone de restriction : point d'étape sur le plan de surveillance
©Pascal Xicluna/Min.Agri.Fr

La situation actuelle en France (mise à jour le 26/08/2016)

Au total, à ce jour, 81 foyers d’influenza aviaire hautement pathogène (IAHP) pour les volailles ont été détectés dans 10 départements du Sud-Ouest de la France.

Tous ces foyers, à l'exception de quatre foyers résiduels (deux en Dordogne et deux dans l'Aveyron), ont été découverts avant le 18 avril 2016, date à partir de laquelle a débuté un vide sanitaire généralisé dans les élevages de palmipèdes dans la zone de restriction mise en place dans le Sud-Ouest.

Afin de permettre à la France d'éradiquer durablement l’épizootie d’influenza aviaire dans le Sud-Ouest et de recouvrer rapidement son statut indemne, une stratégie de lutte inédite en Europe a été mise en place par le ministère chargé de l’agriculture. Cette stratégie reposait sur un dépeuplement progressif de toutes les exploitations de palmipèdes dans la zone de restriction. Elle était composée:

  • d’une phase d’assainissement de la zone du Sud Ouest avec des nettoyages et désinfections puis des vides sanitaires dans l'ensemble des exploitations de palmipèdes de la zone de restriction,
  • de la mise en œuvre de mesures renforcées de biosécurité sur l’ensemble des exploitations de palmipèdes et de volailles au niveau national.

Cette phase a été suivie du repeuplement progressif des élevages dans des conditions de biosécurité renforcées, à compter de la mi-mai.

Différents protocoles de surveillance ont été mis en place tout au long de ces différentes étapes de lutte, pour évaluer leur efficacité et identifier d'éventuels nouveaux foyers. Le bilan détaillé des différentes actions de surveillance mises en œuvre est présenté sur le site de la Plateforme d'épidémio-surveillance en santé animale (Plateforme ESA).

Point d’étape sur la mise en œuvre de la surveillance préalablement à la levée de la zone de restriction

Afin de s’assurer de la mise en œuvre de la stratégie d’éradication du virus et de son efficacité et garantir le statut sanitaire désormais favorable des élevages du Sud-Ouest, le ministère chargé de l’agriculture a mis en place, avec l'appui de la Plateforme ESA, un plan de surveillance dans les élevages de palmipèdes et de galliformes de la zone de restriction. Les résultats de ces visites et dépistages devraient permettre de lever la zone de restriction prévue courant septembre. 

Ce plan de surveillance comprend :

  • des visites et des prélèvements pour analyse virologique et sérologique réalisés dans 420 exploitations de palmipèdes en démarrage et en prégavage : 86% de ces visites ont déjà été réalisées pour ces élevages et seulement un foyer IA HP a été détecté.
  • le dépistage sérologique et virologique à l’arrivée à l’abattoir de 366 lots de palmipèdes gavés : au 24/08, le taux de réalisation était de 62%, et tous les prélèvements sont négatifs.
  • l’inspection clinique des animaux de 425 ateliers de galliformes (poules, pintades) pour garantir le statut indemne des sites d'exploitation situés sur une commune détenant des palmipèdes : 155 ateliers avaient été visités par un vétérinaire au 24/08 (48%) et tous les résultats sont favorables.

Etude sur les causes des 4 foyers résiduels d'IAHP

4 foyers résiduels ont été détectés dans le cadre de la surveillance programmée pour la levée de la zone de restriction, la surveillance clinique des élevages et la réalisation d’enquête épidémiologique.

Le ministère chargé de l'agriculture a saisi en urgence l'Anses afin de préciser les causes de la contamination de ces quatre foyers résiduels, après la période de vide sanitaire et de mise en place des mesures de biosécurité. Celle-ci doit approfondir la question des modes de diffusion du virus de l’influenza aviaire, sa résilience et fournir des éléments d’explication sur la persistance de cas résiduels.

Point sur le statut indemne de la France 

Le statut indemne ne pourra être recouvré selon les standards de l'Organisation mondiale de la santé animale (OIE) que trois mois après le nettoyage et la désinfection du dernier foyer détecté.

Voir aussi