Crédit ci-après
Marie Etchegoyen / M6

06 août 2018 Info +

Joël Robuchon, ambassadeur de la gastronomie française

Le chef le plus étoilé au monde Joël Robuchon s'est éteint lundi 6 août 2018, à soixante-treize ans. Innovation culinaire, transmission du savoir, transformation de plats simples en véritables chefs d’œuvre… le cuisinier français a marqué les esprits avec notamment sa recette onctueuse de purée de pommes de terre, devenue iconique. Portrait.

Le chef le plus étoilé au monde Joël Robuchon s'est éteint lundi 6 août 2018, à soixante-treize ans. Innovation culinaire, transmission du savoir, transformation de plats simples en véritables chefs d’œuvre… le cuisinier français a marqué les esprits avec notamment sa recette onctueuse de purée de pommes de terre, devenue iconique. Portrait.

32 étoiles au guide Michelin

Né à Poitiers le 7 avril 1945, ce fils de maçon découvre sa vocation culinaire… au petit séminaire de Mauléon, dans les Deux-Sèvres. À douze ans, Joël Robuchon se destine à entrer au clergé. C'est en aidant des religieuses en cuisine que sa révélation se produit.

Son talent ne tarde pas à être reconnu. En 1976, le chef de l'hôtel Concorde Lafayette (Paris) décroche le titre de « meilleur ouvrier de France », avant d'être nommé « chef de l'année » en 1987 et « cuisinier du siècle » en 1990.

Joël Robuchon détient un record de rapidité au guide Michelin. Un an après avoir fondé son restaurant Le Jamin, à Paris, il obtient sa première étoile, puis la deuxième l'année suivante, et la troisième l'année d'après.

En 1998, il devient membre du Conseil de l'Ordre du Mérite Agricole.

À cinquante ans, le chef étoilé prend sa retraite et s'attelle à l'une de ses plus fortes convictions : mettre à la portée du public les savoir-faire de la grande cuisine française. Il anime notamment la célèbre émission « Bon appétit bien sûr », tout en ne cessant d'innover et d'ouvrir des Ateliers, où les clients dégustent de petites assiettes, perchés sur de hauts tabourets, sans réservation.

Voir aussi