Saveurs de Saint-Pierre et Miquelon
Cheick Saidou / agriculture.gouv.fr
Les outre-mer français regorgent de spécificités culinaires, aussi bien salées que sucrées. Situé dans l'hémisphère nord, Saint-Pierre et Miquelon offre de nombreux produits de la mer, mais pas que. Aperçu des étals locaux.

Au large des côtes canadiennes, l'archipel de Saint-Pierre et Miquelon se compose de trois îles principales : Saint-Pierre, Miquelon et Langlade. Il s'étend sur 242 km².

Avec plus de 160 km de linéaire côtier, la cuisine locale de cette collectivité d'outre-mer est essentiellement constituée de produits de la pêche. Le territoire dispose d'une flotte de pêche de 13 navires gérée par 12 armateurs.

Parmi les espèces les plus pêchées figurent la morue de l'Atlantique ou cabillaud. Ce poisson d'eau froide est appelé « monnaie de Terre-Neuve » en raison de son importance économique historique. Elle se déguste telle quelle, ou bien sous forme d'acras, des boulettes à base de pomme de terre. Il est vivement conseillé de respecter la pleine saison de ce poisson, qui figure parmi les espèces à protéger. En 2017-2018, 130 tonnes de morues ont été pêchées à Saint-Pierre et Miquelon (source : direction de la pêche maritime et de l'aquaculture).

Aussi appelé « flétan blanc », le flétan de l'Atlantique est un poisson plat qui ne possède presque pas d’arêtes. Tout comme le cabillaud, il convient de respecter sa saisonnalité pour maintenir cette espèce.

Le homard et le crabe des neiges sont fréquents à Saint-Pierre et Miquelon. La pêche du crabe des neiges commence vers avril et dure moins de six mois. Elle varie en fonction de la fonte de la banquise.

La raie, l'encornet et la pétoncle d'Islande font également partie des principales pêcheries dans l'archipel.

L'espadon, le saumon et la coquille Saint-Jacques, consommés le plus souvent fumés, complètent ce plateau culinaire marin.

Fruits locaux

L'un des produits phares de Saint-Pierre et Miquelon s'appelle la plate-bière, plaquebière ou encore ronce des tourbières. Cette mûre sauvage, de couleur orangée, est souvent transformées en confiture ou en sorbet.