Retour sur le DuoDay au ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation
Cheick Saidou / agriculture.gouv.fr
Le 19 novembre avait lieu le DuoDay, événement national qui vise à rapprocher les personnes en situation de handicap du monde professionnel. Au ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation, plusieurs binômes ont été formés, notamment avec son ministre et au plus haut niveau de l’administration, et des étudiants. En raison du confinement, cette édition s’est déroulée principalement de manière dématérialisée.

Julien Denormandie et son duo Louis

Capture d'écran de la visio entre le ministre, la Haute fonctionnaire et Louis (journée DuoDay)
« Cette visioconférence a permis un échange très soutenu et très enrichissant sur des sujets aussi différents que le handicap et l’acceptation de ses contraintes, ou l’agriculture et les perspectives du modèle agricole actuel. Louis avait préparé son entretien en réfléchissant à des questions marquant ses préoccupations du monde d’aujourd’hui (comment lutter contre l’agri-bashing, comment appréhender le gigantisme des exploitations, quel rôle d’avenir pour les coopératives). Je suis très heureux d’avoir pu partager ce moment avec lui ! » Julien Denormandie, ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation

« Cette rencontre au caractère plus qu’exceptionnel m’a permis de réaliser un entretien seul avec une institution, en disant ce que je pensais utile. Et quel représentant de l’institution : le ministre lui-même ! La chaleur de l’accueil et les encouragements sincères des membres du cabinet me confortent dans les orientations que je veux donner à ma carrière ainsi que pour l’agriculture française. À bâtons rompus, l’entretien a permis de faire un tour de l’actualité agricole avec l’attention et la mesure qu’il faut pour en décrire l’avenir. Ce fut un honneur pour moi de représenter l’école, de transmettre ces valeurs et de partager les échanges issus de mon parcours. » Louis

Camille et ses duos Sophie Delaporte, Caroline Schechter et Michel Lévêque

Capture d'écran de la visio entre la Secrétaire générale et Camille (journée DuoDay)
« Ce duo m’a permis de faire la connaissance d’une jeune femme lumineuse, pleine d’énergie et d’envie de découvrir le monde professionnel et le monde en général. Nous avons échangé sur son parcours académique, avec sa perspective d’un semestre d’étude au Canada. J’ai partagé avec elle un souvenir de voyage vieux de 20 ans, qui m’avait conduite dans son futur lieu d’étude, la ville québécoise de Chicoutimi. J’ai essayé de lui rendre un peu concrètes les fonctions de secrétaire générale, en insistant notamment sur sa valeur managériale. Camille a manifesté une belle volonté d’engagement dans le service public. Elle aura peut-être l’occasion d’approfondir sa motivation lors de son stage long de fin d’études. » Sophie Delaporte, Secrétaire générale du ministère

Capture d'écran de la visio entre Caroline Schechter, Philippe Mérillon et Camille (journée DuoDay)
« Le principe des DuoDays est une chance incroyable offerte aux étudiants. Les professionnels nous accueillent avec beaucoup d’entrain et de bienveillance. Les échanges sont naturels et enrichissants. J’ai eu la chance de rencontrer et discuter avec Caroline Schechter (Haute fonctionnaire en charge du handicap et de l’inclusion au ministère) et avec Sophie Delaporte (Secrétaire générale du ministère). Nous avons pu échanger sur leurs environnements de travail et leurs missions respectives. Elles ont également pu me conseiller sur mes choix d’orientation professionnelle. Merci au ministère de l’Agriculture pour ces riches échanges. » Camille

« Avec Camille, cela fut un partage d’enthousiasme. Elle nous a présenté sa foi dans l’avenir au travers de ses études menées en parallèle à UniLaSalle et dans une université du Québec, de ses expériences tirées de ses différents stages et surtout de ses investissements dans des projets associatifs au profit des étudiants en situation de handicap. Cette jeune femme a un avenir assurément prometteur ! » Michel Lévêque, conseiller enseignement agricole, formation, apprentissage et emploi au cabinet du ministre

Alban et ses duos Philippe Mérillon et Caroline Schechter

Capture d'écran de la visio entre Philippe Mérillon et Alban (journée DuoDay)
« Pendant ces deux DuoDays, j’ai pu découvrir un peu plus le fonctionnement et les actions du ministère de l’Agriculture. J’ai pu discuter et échanger sur des sujets intéressants et parfois conflictuels comme la mondialisation ou le stockage de l’eau. Ces échanges ont été très enrichissants. Un grand merci pour l’accueil, et le temps que m’ont consacré Caroline Schechter et Philippe Mérillon. » Alban

« J’ai trouvé Alban à la fois enthousiaste et très mûr dans son raisonnement. Il avait très bien préparé l’entretien et ses questions qui ont tourné principalement autour des deux enjeux de la mondialisation et des difficultés des agriculteurs des pays en développement, ainsi que des problématiques environnementales, s’agissant notamment de la question de l’eau. Il s’est montré très heureux de sa scolarité, malgré les conditions particulières liées à la crise sanitaire. Il n’a pas à ce jour de visibilité sur ce qu’il veut faire plus tard et compte sur les stages pour progresser dans sa réflexion. » Philippe Mérillon, Secrétaire général adjoint du ministère

Capture d'écran de la visio avec Alban (journée DuoDay)
« Ma rencontre avec Alban fut porteuse de sens et m’a donné l’occasion bienvenue de prendre du recul. Son insertion dans l’école s’est très bien passée, grâce à la mise en place de référents au sein de son établissement. Aujourd’hui, il regrette que la situation sanitaire lui empêche de partager davantage avec ses camarades. Les mesures de confinement affectent le dynamisme de la vie associative, ce qui est vivement ressenti par les jeunes malgré les efforts de l’institution pour continuer à créer du lien social. La force de caractère des étudiants comme Alban se révèle un atout, peut-être un modèle pour ceux dont le parcours a été moins compliqué. J’ai beaucoup aimé l’échange avec Alban, porteur de sens et qui donne une occasion bienvenue de prendre du recul. » Caroline Schechter, haute fonctionnaire en charge du handicap et de l’inclusion au ministère