Les revenus agricoles en Nouvelle-Calédonie et en Guadeloupe : une approche par les moyens d’existence - Analyse n°154
IAC - Coulon
Pour rendre compte de l'évolution des revenus des ménages agricoles de Nouvelle-Calédonie et de Guadeloupe, cette recherche développe une approche par les "moyens d'existence".

Les outils habituels de mesure des revenus agricoles ne sont pas toujours adaptés aux agricultures familiales de l’Outre-mer français, notamment parce qu’ils s’attachent principalement aux valorisations monétaires des productions. Dans le contexte des petites économies insulaires où les prix sont élevés, les marchés étroits, la pluriactivité et les pratiques de dons et contre-dons structurantes, le non-marchand contribue significativement au revenu des ménages ruraux. Une recherche, réalisée par le CIRAD, INRAE et l’Institut agronomique néo-calédonien (IAC), et financée par le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation, a permis de développer une méthode originale d’évaluation des revenus totaux des groupes domestiques. Cette note en présente les principaux enseignements pour la Nouvelle-Calédonie et la Guadeloupe.

À télécharger