Le Mas numérique II : nouvelle étape vers une viticulture toujours plus connectée
agriculture.gouv.fr
Initié en 2016, le Mas numérique a officialisé sa seconde version fin novembre 2019. L’occasion de présenter un premier bilan et les nouvelles ambitions de ce concept original et unique qui s’articule autour des innovations du domaine viticole.

Former les futurs ingénieurs agronomes et techniciens agricoles, mais aussi accompagner les professionnels de la viticulture, voilà la double ambition du Mas numérique, situé à Villeneuve-lès-Maguelone (Hérault) sur le Domaine du Chapitre appartenant à l'école d’ingénieur Montpellier SupAgro. Depuis trois ans, ce « laboratoire vivant » promeut les solutions novatrices « made in France ».

Porté par Montpellier SupAgro, le Mas numérique est un site de production agricole et de démonstration de technologies numériques innovantes destinées à la viticulture. Construit autour de deux axes que sont la protection du vignoble et la gestion du rendement, il permet d’appréhender de façon pédagogique les mutations technologiques.

Il constitue un dispositif phare de l’institut Convergences en Agriculture numérique (#DigitAg) auquel il est associé en permettant ce lien enseignement-entreprises.

17 entreprises partenaires

Les solutions numériques proposées sont mises à disposition par dix-sept entreprises spécialistes de l’agriculture numérique. Cette année, ce sont trois nouveaux partenaires qui rejoignent le dispositif :

  • Samsys, une entreprise qui commercialise des solutions de tracking pour les engins, tracteurs et outils agricoles ;
  • Fruition avec sa solution « 360viti », une plateforme web qui permet de rassembler toutes les données numériques récoltées au sein d’un domaine ;
  • Orange qui rejoint le projet pour améliorer la sécurité des données et la connexion.

En trois ans, ce « véritable living lab » - lieu de partage, d’échange et d’innovation - a accueilli plus de 400 étudiants et plus de 900 professionnels.

De nouvelles ambitions

Après trois années d’évolution, le projet est entré en phase de maturité et affiche de nouvelles ambitions : structurer les réflexions autour du numérique, développer les formations initiales et continues, et continuer d’associer le mode professionnel.

Ainsi, le Mas numérique poursuit son développement et se dote de nouveaux atouts :

  • créer un « comité filière », pour mieux accompagner la profession ;
  • lancer un « centre de ressources pédagogiques », pour faciliter l’accès aux technologies numériques ;
  • former des partenariats avec de nouvelles entreprises, pour répondre aux besoins identifiés ;
  • installer de nouveaux outils et définir des actions prioritaires pour répondre aux enjeux du secteur.

Pour aller plus loin

Le domaine propose également une visite virtuelle des lieux pour permettre aux internautes de découvrir les outils et les données du Mas.

Le Mas numérique en quelques chiffres

  • 95 hectares d'exploitation ;
  • 1 400 hectolitres de vin produits ;
  • soit 40 000 bouteilles et 3 000 fontaines de vin.

Voir aussi