La commercialisation des bois issus des forêts publiques - Analyse n°147
Crédits photo : Giada Connestari / ONF

Le système d’enchères est, depuis des siècles, bien adapté aux spécificités du marché du bois. Mais il est aussi accusé d’être à l’origine du manque de compétitivité de l’appareil de transformation français, et de pertes de revenus pour les propriétaires des forêts publiques. Pour répondre à ces critiques, les contrats de gré à gré se sont multipliés dans les années 2000, sans pour autant supplanter l’ancien dispositif. Cette note, issue de travaux de recherche historique, revient sur les raisons de cette double trajectoire institutionnelle, où s’entrecroisent le poids des habitudes, les choix de politique industrielle, l’ouverture à la concurrence mondiale mais aussi le traumatisme créé par les tempêtes de 1999.

À télécharger :

La commercialisation des bois issus des forêts publiques

Les notes d’Analyse présentent en quatre pages l’essentiel des réflexions sur un sujet d’actualité relevant des champs d’intervention du ministère de l’agriculture et de l'alimentation. Selon les numéros, elles privilégient une approche prospective, stratégique ou évaluative.