Influenza aviaire : le point sur la situation en Europe
Cheick Saidou / agriculture.gouv.fr

De nombreux foyers d'influenza aviaire hautement pathogène (IAHP) se sont déclarés en Europe ces dernières semaines dans la faune sauvage ou dans des élevages, principalement au Danemark, aux Pays-Bas, en Allemagne, au Royaume-Uni, en Irlande… La France a enregistré des foyers localisés dans des animaleries (Corse et Yvelines), ainsi qu'un cas dans la faune sauvage (Morbihan).

Un virus IAHP de sérotype H5N8 est présent en Europe depuis fin décembre 2019. Depuis août 2020, outre la Russie, le Kazakhstan et Israël, plusieurs autres pays connaissent des foyers dans les élevages (la répartition des foyers est disponible sur le site de la plateforme d'épidémio-surveillance en santé animale).

Les données épidémiologiques et le bilan des foyers sont régulièrement mises à jour sur ce site.

Éviter la propagation des virus : les mesures

Il est important de rappeler aux éleveurs et aux transporteurs qu’ils doivent respecter strictement l’ensemble des mesures de biosécurité, notamment le nettoyage et la désinfection dans les élevages, les caisses de transport et les véhicules, afin de prévenir toute arrivée du virus en France, quelle que soit la voie d’introduction.

Des dépliants concernant la biosécurité en élevage et pour le transport des volailles sont disponibles sur le site de l'ITAVI et sur le site du ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation.

Les foyers "volailles" détectés en France concernent tous des animaleries.

 

Voir aussi