Fernand l’Assistant : la reconnaissance vocale au service des agriculteurs
Fernand l'assistant
Récompensée par une médaille de bronze au SIMA Innovation Awards, l'application « Fernand l’Assistant » sera disponible dès l’automne 2019. Combinant la reconnaissance vocale et l’intelligence artificielle, cet assistant informatique répond aux interrogations des agriculteurs. Plongée au cœur de ce projet innovant…

« Est-il possible de traiter mes blés cette semaine ? », « Qu’y a-t-il à faire d’urgent aujourd’hui ? », « Puis-je vendre mes récoltes ? »… autant de questions que pourront poser les agriculteurs à « Fernand l’Assistant » sur leur smartphone.

Météo, cours et marchés du jour, logiciels de traçabilité, plate-formes des coopératives… les agriculteurs disposent désormais d’une multitude d’informations. Après plusieurs mois de conception par la start-up Promize du groupe Isagri et de tests réalisés par des agriculteurs, Fernand l'Assistant rassemble toutes ces informations.

Comment fonctionne l’application ?

Il faut d’abord renseigner les informations de son exploitation, comme le nom de ses parcelles ou encore les données présentes dans ses logiciels de gestion et de traçabilité.

L’assistant informatique va ensuite croiser les données de l’exploitation avec d’autres données, afin de répondre précisément aux demandes de l’agriculteur. « Notre leitmotiv a toujours été la simplification des métiers agricoles. Nous proposons l’extraction d’une information claire dans la masse des données disponibles », explique Alexandre Diaz, directeur de Promize.

À la différence des logiciels de reconnaissance vocale traditionnels, Fernand l’Assistant dispose d’un algorithme métier, lui permettant de comprendre et de s’adapter aux particularités agricoles. « Lorsque l’on parle de blé à Fernand, il comprend que l’on parle de céréales, et non d’argent. Il reconnaît directement à quelles parcelles on fait référence », précise cet ingénieur diplômé d’AgroSup Dijon.

Un outil d’aide à la décision

Cette application a un objectif : « faire gagner du temps aux agriculteurs ». Grâce à Fernand l’Assistant, l’agriculteur obtient une aide à la décision, qui se base sur les besoins de son exploitation.

L’application permet aussi de s’assurer que l’on respecte la réglementation en vigueur, puisqu’elle suit et prend en compte l’actualité réglementaire dans ses réponses.   

Comment « recruter » Fernand sur son smartphone ?

Fernand l’Assistant est téléchargeable sur les smartphones et les enceintes connectées. L’application, disponible dès l’automne 2019, répondra dans un premier temps aux besoins des grandes cultures. Mais ses concepteurs travaillent déjà sur son développement pour l’élevage et la viticulture.

L'application sera entièrement gratuite pour les agriculteurs. La prise en charge des coûts s'effectuant par des partenaires, comme les coopératives et les négoces.

Plus d’informations sur Fernand l’Assistant.

Voir aussi