En 2019, près de 1400 vignobles sont certifiés Haute valeur environnementale (HVE)
Cheick Saidou / agriculture.gouv.fr
Les viticulteurs se sont intéressés très tôt à la Haute valeur environnementale. Rencontre avec Laurent Brault, ingénieur qualité du Syndicat des Vignerons indépendants de France.

Quelle est la particularité de cette certification ?

La Haute valeur environnementale laisse une liberté d’action au viticulteur. Il peut choisir les moyens les plus adaptés aux caractéristiques de son vignoble (sol, climat, taille des parcelles), pour développer des pratiques environnementales qui respectent le caractère unique de son terroir, et donc de ses vins.

Les viticulteurs ont été les premiers à s’intéresser à la HVE, car la démarche de qualité est historique chez eux. Chez les Vignerons indépendants, elle débute en 1998 avec la certification Qualenvi. Cependant, toutes les situations agricoles ne sont pas adaptées à cette certification. Le grand intérêt de la Haute valeur environnementale, est qu’elle permet de valoriser les efforts des exploitations qui ne répondent pas forcément au cahier des charges de Qualenvi, mais qui pour autant, ont de très bonnes démarches pour l’environnement. Par exemple, pour les traitements phytosanitaires, certains agriculteurs vont préférer utiliser des outils technologiques, comme le Débit Proportionnel à l’Avancement Electronique*. D'autres, choisissent de s’en remettre aux mécanismes naturels, comme le biocontrôle. Car la stratégie de l’exploitant ne sera pas la même pour 20 ou 150 hectares de vigne.

la HVE est très importante pour la biodiversité, pourquoi ?

Peu de cahiers des charges évoquent la notion de biodiversité dans son ensemble, c’est-à-dire dans la parcelle, et au-delà de la parcelle. Avec la Haute valeur environnementale, l’agriculteur s’intéresse à la biodiversité sur l’ensemble de son exploitation : par exemple, choisir les bonnes essences d’arbre en fonction de son milieu, trouver la meilleure localisation pour les planter, créer des corridors écologiques adaptés pour le déplacement de la faune et de la flore. Sur cet enjeu de la biodiversité, nous avons pris conscience que la HVE peut être un levier pour son développement, et créer un effet d’entrainement dans toute la filière.

* Le Débit Proportionnel à l’Avancement Electronique permet la régulation du débit de traitements phytosanitaires, biologiques ou de biocontrôle, pulvérisés en fonction de la vitesse d’avancement de l’outil agricole.

Voir aussi