Écophyto II+ : résultats du second volet de l’appel à projets national Écophyto 2020 – 2021
Pascal Xicluna / agriculture.gouv.fr
15 projets lauréats ont été retenus dans le cadre d’un appel à projets visant à accompagner les acteurs qui s’engagent pour la réduction de l’utilisation des produits phytopharmaceutiques et de leurs impacts.

Lancé dans le cadre du plan Écophyto II+, l’appel à projets national Écophyto permet de soutenir des projets en faveur de la réduction de l’utilisation et des impacts des produits phytopharmaceutiques. Cet appel à projets vient renforcer les actions structurantes soutenues dans le cadre du plan Écophyto II+ (le réseau de fermes DEPHY, les bulletins de santé du végétal, etc.).

Pour la période 2020 – 2021, l’appel à projets a été décliné en plusieurs volets distincts, portant sur différentes actions du plan.

Ce second volet, doté d’une enveloppe budgétaire portée à 1 550 000 €, a été lancé le 20 janvier 2021, dans l’objectif de soutenir des projets permettant :

  • de renforcer la surveillance de la contamination des denrées végétales, de l’eau, des sols et de l’air et d’évaluer les expositions potentielles des citoyen.ne.s (soutien de projets régionaux sur cette thématique) ;
  • de connaître, surveiller et réduire les effets non intentionnels liés à l’utilisation des produits phytopharmaceutiques sur l’environnement (biodiversité, sol, pollinisateurs) ;
  • d’accélérer le retrait des substances les plus préoccupantes (glyphosate, cuivre, les herbicides plus généralement) et de faire évoluer les procédures d’approbation ;
  • d’améliorer les connaissances et les outils pour demain et encourager la recherche et l’innovation en lien avec la réduction des usages et des impacts des produits phytopharmaceutiques (financement de projets de thèses).

Cet appel a projets a suscité 24 candidatures, pour un montant total de demandes de subventions à hauteur de 4 801 531 €. L'enveloppe budgétaire limitée a conduit à une sélection importante et, au terme de ce second volet, 15 projets lauréats ont été retenus. Ils couvrent des domaines variés des actions ouvertes sur ce volet et s’intéressent à un large panel de situations, y compris dans les outre-mer.


L’Office français de la biodiversité (OFB) et les ministères co-pilotes du plan Écophyto II+ remercient l’ensemble des porteurs des projets pour leurs candidatures, qui montrent que nombreux sont les acteurs à se mobiliser pour la réduction de l’utilisation des produits phytosanitaires et de leurs impacts.

Le plan Écophyto II+ poursuit son soutien aux acteurs engagés avec un prochain appel à projets national qui sera annoncé à l’automne 2021.