Conséquences de la séparation des activités de conseil et de vente de produits phytopharmaceutiques
14/03/2019
Jean-Pierre Chomienne, Didier Pinçonnet, rapport n°18095
La loi pour l’équilibre des relations commerciales dans le secteur agricole et alimentaire et une alimentation saine, durable et accessible à tous comporte des dispositions pour que notre agriculture s’engage dans une diminution sensible du recours aux moyens agrochimiques de protection des cultures et des récoltes. En imposant aux entreprises distributrices de produits phytosanitaires la séparation capitalistique du conseil et de la vente, elle introduit ainsi un changement majeur pour la fourniture du conseil à l'agriculteur et interroge le modèle économique du secteur coopératif et des entreprises de négoce.