Conférence ministérielle « Une seule santé » sur la résistance aux antimicrobiens - Paris, 7 mars 2022

La Conférence ministérielle « Une seule santé » (santé humaine, animale et des écosystèmes) sur la résistance aux antimicrobiens a pour objectif de faire le point sur les progrès de l’Union européenne sur ce sujet de santé publique majeur, d’identifier les pistes d’amélioration dans ce domaine et de discuter des besoins non couverts au niveau de l’Union européenne, notamment en matière d’éducation, de prévention des infections, de bon usage des antibiotiques ou de développement d’indicateurs communs pertinents.

Introduite par le professeur Jérôme Salomon, directeur général de la Santé, et par Emmanuelle Soubeyran, directrice générale adjointe à la direction générale de l’alimentation, cette conférence réunira à distance les ministres de la santé et de l'agriculture des États membres de l’Union et, sur place, leurs directeurs généraux de la Santé et chefs des services vétérinaires, les responsables des plans d’action nationaux de lutte contre la résistance aux antimicrobiens des 27 États membres, ainsi que des représentants d’organisations européennes et internationales.

Proposer des solutions concrètes au niveau européen pour lutter contre une menace de santé publique mondiale

La résistance aux antimicrobiens, et tout particulièrement la résistance des bactéries aux antibiotiques (ou antibiorésistance), constitue une menace croissante pour la santé publique mondiale. Depuis 2007, le nombre d’infections dues à des bactéries résistantes aux antibiotiques chez l'homme a augmenté dans l'Union européenne, et les infections dues à des bactéries multi-résistantes sont désormais responsables d'environ 33 000 décès par an. La lutte contre la résistance aux antimicrobiens nécessite donc une action multisectorielle renforcée et urgente à l’échelle de l’Union.

Dans le cadre de l’actuel plan européen visant à renforcer les politiques de santé, il est important que l’Union européenne et ses États membres veillent à ce que la résistance aux antimicrobiens demeure une priorité, et ce dans une approche « Une seule santé », qui intègre la santé humaine et la santé animale comme interdépendantes et liées à la santé des écosystèmes dans lesquels elles évoluent.

L’objectif de cette conférence est ainsi de réunir l'expertise technique et les opinions des 27 États membres de l'Union européenne, à titre consultatif, afin de soutenir la Commission dans sa future initiative pour renforcer l'action de l'Union et des États membres contre la résistance aux antimicrobiens.

C’est afin de mettre en œuvre l’approche « Une seule santé », qui sous-tend d’ailleurs le Plan d'action européen publié en 2017 pour combattre la résistance aux antimicrobiens, que les ministres chargés de la santé et de l’agriculture sont réunis.

Un format interactif novateur, pour favoriser les synergies entre États membres

Cette conférence propose un format interactif aux invités, afin de favoriser les échanges et la collaboration.

Tous les participants de cet évènement ont été encouragés à réfléchir à la question suivante : « Quelles actions concrètes proposez-vous en priorité afin de répondre aux besoins actuellement non couverts dans la lutte contre la résistance aux antimicrobiens au niveau européen dans les trois prochaines années ? ».

Des ateliers en groupes de travail d’une quinzaine de participants, regroupant différents pays et organisations, constitueront un cadre propice à la discussion pour réfléchir à des propositions concrètes à soumettre à la Commission européenne.

À l’issue de ces groupes de travail, les propositions formulées par tous les participants seront soumises à un vote, afin d’évaluer leur niveau de priorité. Les dix propositions les plus consensuelles seront présentées aux ministres chargés de la santé et de l’agriculture ainsi qu’à la Commission européenne en fin de conférence.

Toutes les propositions discutées ainsi que le résultat du vote seront inclus dans le compte-rendu de l’événement et alimenteront les travaux du sous-groupe du Antimicrobial Resistance One-Health Network, groupe informel coordonné par la Commission européenne.

Voir aussi