Comment faire garder son animal de compagnie ?
Pascal Xicluna / agriculture.gouv.fr
Les vacances arrivent, impossible d'emmener votre chien ou votre chat avec vous ? Pas de panique : de nombreuses solutions existent pour que votre animal de compagnie soit pris en charge tout en veillant à son bien-être.

Pensions, famille d'accueil, pet sitter… il existe de nombreuses façons de faire garder son compagnon à quatre pattes pendant les vacances.

Avant tout, il faut trouver les solutions les plus adaptées à votre animal et à vous. Comment s'y retrouver ?

La pension

C'est le seul mode de garde qui fasse l'objet de contrôle par les services vétérinaires d'inspection auprès desquelles l'activité doit obligatoirement être déclarée, soyez donc attentif à ce point.
Cette activité consiste à héberger votre animal dans des locaux spécifiquement conçus à cet effet. Des règles précises visant à assurer la santé et le bien-être des animaux accueillis s'appliquent, notamment s'agissant de l'espace auquel à droit chaque animal, de ses mouvements ou encore de ses contacts sociaux.
Ces règles sont détaillées dans l'arrêté du 3 avril 2014 fixant les règles sanitaires et de protection animale auxquelles doivent satisfaire les activités liées aux animaux de compagnie d'espèces domestiques relevant des articles L. 214-6-1, L. 214-6-2 et L. 214-6-3 du code rural et de la pêche maritime ainsi que dans ses annexes.

En mettant votre animal en pension, vous êtes assuré que la personne à qui vous le confiez dispose des qualifications requises pour prendre soin de celui-ci ainsi que de l'existence d'un règlement sanitaire au sein de l'établissement. Attention : pour la santé de votre animal et de celle des autres, il est obligatoire que ses vaccinations soient à jour.

La mise en pension suppose néanmoins que votre animal supporte bien le contact avec de nouveaux animaux.

Les autres modes de garde

D'autres mode de garde existent pour les animaux au caractère plus indépendant ou n'appréciant pas d'être déplacé. Ces modes de garde peuvent être tout à fait adaptés à votre animal et respectueux de celui-ci. Néanmoins, dans la mesure où ces activités restent souvent occasionnelles et procurent un revenu  non substantiel, il ne s'y applique pas de règles de santé et de protection animale. Il convient le plus souvent qu'un contrat soit établi et validé par les deux parties.

  • La garde à domicile

Cette solution permet à l'animal de conserver ses repères et son environnement. Le « pet sitter » s'installe à votre domicile et s'occupe au quotidien de votre chien ou chat.

Les visites : en cas d'absence de courte durée des propriétaires. Le « pet sitter » vient le nourrir et le promener (pour un chien) plusieurs fois par jour.

  • La garde au domicile du gardien

Cette méthode est adaptée aux animaux habitués à la présence humaine et qui n'apprécient pas d'être isolés.

  • La garde échangée

C'est un échange de bons services entre propriétaires d'animaux de compagnie ! Les propriétaires partent en vacances de manière alternée, ce qui permet tour à tour de s'occuper des chats et/ou chiens de l'autre gratuitement.

Il est possible de rencontrer la famille d'accueil avant de confier votre animal. Ce sera l'occasion d'échanger sur les habitudes de votre chien ou de votre chat, de découvrir leur futur lieu de résidence temporaire, de vérifier l'éventuelle cohabitation avec d'autres animaux.
 

Quelle que soit la solution de garde choisie, si vous devez transporter votre animal, notamment pendant la période estivale, n'oubliez pas de prendre les précautions nécessaires pour le protéger de la chaleur excessive :

Ne laissez pas votre animal, même un court instant, enfermé dans votre véhicule ou dans un environnement non tempéré, même s’il dispose de suffisamment d’eau et si le véhicule a les fenêtres entre-ouvertes. Un animal peut mourir très rapidement d’un coup de chaleur. N'oubliez pas de régulièrement lui proposer de l'eau fraîche et de le sortir pour le dégourdir. Vous pouvez aussi lui mouiller fréquemment le corps pour le rafraîchir.

Voir aussi