Avec la crise du coronavirus, la Banque Alimentaire s'adapte
Xavier Remongin / agriculture.gouv.fr
Les Banques Alimentaires restent entièrement mobilisées pendant le confinement pour venir en aide aux personnes en situation de précarité : bénévoles, gestes barrière, approvisionnement et distribution. Explications.

Crédit ci-après
Des Plans de continuité d'activité (PCA) sont actuellement en place dans la plupart des Banques Alimentaires. Selon les régions et les situations, une nouvelle organisation s'installe progressivement et sous différentes formes pour continuer à collecter et distribuer des denrées dans le respect des règles d'hygiène habituelles, tout en veillant aux gestes barrières.

Une nouvelle organisation se dessine

Les équipes sont réduites et constituées uniquement de salariés et de volontaires habituels ou spontanés pour protéger les bénévoles habituellement plus âgés. « On a encore des denrées, mais on a besoin de gens en dessous de 70 ans pour faire du tri, de la manutention et éventuellement de la saisie informatique. C'est essentiel parce que les Banques Alimentaires, c'est 2 millions de personnes secourues en précarité alimentaire », explique Jacques Bailet, président de la Fédération française des 79 Banques Alimentaires.

Certaines Banques Alimentaires livrent directement les 5 400 associations relais pour éviter les contacts aux abords des entrepôts. D’autres vont distribuer directement de la nourriture au domicile des bénéficiaires pour pallier la fermeture des associations relais.

Les dons des restaurants scolaires fermés

En raison de la fermeture des établissements scolaires, les Banques Alimentaires ont reçu beaucoup de dons de la restauration collective. La Banque Alimentaire de Gironde a par exemple reçu des arrivages de la cuisine centrale de Bordeaux-Merignac, et celle de Dunkerque (Pas-de-Calais) des denrées prévues pour les prochains repas du collège Pierre-Mendès-France, à Arques.
Les Banques Alimentaires ont aussi leurs sources de dons habituelles : industrie agroalimentaire, grande distribution, agriculteur, Fonds européen d’aide aux plus démunis (FEAD), État, etc.
 

Appel au volontariat

La solidarité doit se poursuivre sur tous les territoires pour continuer d'aider les populations en situation de précarité à accéder à une alimentation saine, sûre et diversifiée. N'hésitez pas à contacter la Banque Alimentaire la plus proche de chez vous si vous souhaitez apporter une aide de proximité.

 

Voir aussi