Ventes et achats de glyphosate en France
Un état des lieux des ventes et des achats de produits phytopharmaceutiques et de glyphosate en France est établi d’après les données de la Banque nationale des ventes réalisées par les distributeurs de produits phytopharmaceutiques (BNVD).

La BNV-D compile l’ensemble des ventes de produits phytopharmaceutiques réalisées par les distributeurs (voir méthodologie). Les données de cette base, tout comme les résultats publiés, concernent les quantités de substances actives contenues dans les produits phytopharmaceutiques et ne tiennent pas compte des adjuvants. Les quantités de substances actives vendues ou achetées ne reflètent pas forcément le lieu, la quantité appliquée ou la période d’application des traitements (possibilité de constitution de stocks, rattachement de l’acheteur au code postal de son siège d’exploitation).

 

 

 

L'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses), avec l'appui l'Institut national de la recherche agronomique (Inra), conduit actuellement une évaluation comparative des produits à base de glyphosate ; les usages du glyphosate pour lesquels des alternatives efficaces, présentant un risque moindre et économiquement supportables existent, seront progressivement interdits. Le dialogue avec les premières filières concernées débutera avant l’été 2019.

Pour plus d'informations : l’Anses lance une évaluation comparative avec les alternatives disponibles

 

Télécharger le document du ministère de la transition écologique et solidaire

Plan de réduction des produits phytopharmaceutiques et sortie du glyphosate : état des lieux des ventes et des achats en France (PDF, 1.25 Mo)

Voir aussi