Valérie Romano : « grâce au Plan de Relance, on a vu un changement d'échelle »
À la tête de la Confédération nationale défense de l’animal (CNDA), Valérie Romano explique comment les financements du Plan de Relance vont lui permettre de structurer son réseau de 270 associations de protection de l’animal, en métropole et Outre-mer.

Transcription vidéo CNDA (DOCX, 13.96 Ko)

Plan de soutien à la prise en charge des animaux abandonnés ou en fin de vie

Le Plan de Relance consacre 20 millions d'euros pour accompagner les associations de protection animale qui recueillent les animaux dans des refuges ou qui œuvrent, en partenariat avec les communes, à la stérilisation des chats ou chiens errants.

Le dispositif prévoit :

  • la mise en place d’aides à l'investissement dans les refuges ;
  • la mise en place d’une aide à la stérilisation des animaux errants (chats en métropole, chiens et chats en outre-mer) ;
  • la création d’une aide à l’accessibilité aux soins vétérinaires pour les animaux de personnes démunies ;
  • la création d'un observatoire national de la protection animale des animaux domestiques afin d’apporter des données objectives de la situation, assurer la transparence sur ces données et participer à l’adaptation des politiques publiques.