Présentation du plan d’actions pour lutter contre l’abandon des animaux de compagnie
Xavier Remongin / agriculture.gouv.fr

En France, chaque année entre 750 000 et 1 million d’animaux de compagnie sont adoptés. Cependant, la France détient également le triste record de plus de 100 000 abandons par an.  

Le ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation a présenté ce lundi 21 décembre 2020 un plan inédit pour lutter efficacement contre ce fléau.

Il s’accompagne d’une charte signée par les associations vétérinaires et la plateforme Leboncoin, et se décline autour de trois axes : sensibiliser, organiser/accompagner et sanctionner.

« Un animal de compagnie n’est ni un consommable ni un jouet ; en être propriétaire, c’est en être responsable. » Julien Denormandie

Un plan d'actions en 3 volets

Sensibiliser

  • Mettre en place un certificat de sensibilisation pour toute adoption ou acquisition.
  • Sensibiliser au bien-être des animaux de compagnie dès l’école élémentaire.
  • Interdire la vente des chiens ou des chats dans des véhicules ambulants.
  • Engager les plateformes internet dans l'encadrement des ventes en ligne.

Organiser et accompagner

  • Investir dans les infrastructures des refuges et associations.
  • Contribuer au financement des campagnes de stérilisation des animaux errants.
  • Faciliter l’accès aux soins vétérinaires pour les plus démunis.
  • Créer un observatoire de la protection animale des carnivores domestiques.

Sanctionner

  • Renforcer les sanctions contre la maltraitance animale.
  • Étendre l’habilitation aux contrôles d’identification aux gardes champêtres et policiers municipaux.

À télécharger