Saint-Aubin-du-Cormier : l'éco-pâturage et ses multiples atouts
Établissement Saint-Aubin-du-Cormier
Comment entretenir des terrains pentus ou avec des obstacles, sans avoir recours à des outils mécaniques ? À l'établissement agricole de Saint-Aubin-du-Cormier (Ille-et-Vilaine), les terrains sont tondus par des moutons ! Une solution qui présente de nombreux avantages, tant pour l'environnement que pour les animaux. Explications.

Éviter de recourir aux engins mécaniques et aux produits phytosanitaires dans l’entretien des espaces végétalisés, un défi auquel font face de nombreux acteurs tels que les agriculteurs ou encore les collectivités territoriales.

L’éco-pâturage est une alternative technique prometteuse, déjà au cœur de plusieurs projets de gestion des espaces verts. Son fonctionnement : faire paître un troupeau de chèvres, d’ânes ou encore de chevaux sur des espaces végétalisés.

Avec ses 50 brebis Lande de Bretagne, l’exploitation agricole de l’établissement a lancé un projet d’éco-pâturage sur les terres difficilement mécanisables des communes voisines. Leur forte pente, leur forme tourmentée, les obstacles naturels qui les jonchent comme les arbres ou les roches, etc. sont autant d’éléments qui rendent ces espaces peu adaptés pour effectuer des tontes. L’éco-pâturage représente donc une solution écologique mais aussi une solution aux problématiques rencontrées pour l’entretien de certaines terres.

Résultat : un projet qui contribue à préserver le bien-être des citoyens et la qualité de l’environnement, tout en  constituant un support pédagogique essentiel pour les apprenants. De plus, les ovins de l’exploitation évoluent sur de beaux espaces en herbe et sont nourris essentiellement grâce au pâturage.

 

L'établissement de Saint-Aubin-du-Cormier

Situé en Ille-et-Vilaine,  l’établissement d’enseignement agricole public de Saint-Aubin-du-Cormier propose des formations dans les domaines de l’aménagement du paysage, de l’agriculture, de l’environnement et de l’agroéquipement qui permettent d’obtenir des diplômes allant du Certificat d’Aptitude Professionnelle (CAP) au Brevet de Technicien Supérieur Agricole (BTSA). Les enseignements sont dispensés dans l’un des centres de l’établissement – lycée agricole, Centre de Formation d’Apprentis (CFA) – et son exploitation de 65 hectares certifiée bio depuis avril 2011.

 

Plus d'informations sur l'établissement de Saint-Aubin-du-Cormier.

Voir aussi