Réformer l'assurance récolte, un impératif de résilience pour les agriculteurs
Le changement climatique est une réalité. Les agriculteurs sont les premiers à en subir les conséquences, et doivent faire face à l’augmentation de la fréquence et de l’intensité des événements climatiques défavorables. La réalité est telle qu’aujourd’hui, les agriculteurs ne peuvent pas faire face seuls à ces risques.

Le constat est clair, notre système d’indemnisation des pertes liées aux aléas climatiques est à bout de souffle :

  • parce qu’il ne couvre pas assez d’agriculteurs ;
  • parce qu’il est illisible ;
  • parce qu’il est injuste ;
  • parce qu’il n’est aujourd’hui pas conçu pour accompagner les adaptations de notre agriculture française face au changement climatique.

Ainsi, le Président de la République a annoncé une refondation de la gestion du risque climatique en agriculture applicable dès 2023.

« Si on veut une souveraineté agricole, on va devoir complètement repenser le modèle d’assurance. Nous allons devoir bâtir, je dis "nous" parce que c’est la Nation toute entière, un nouveau régime. »

Emmanuel Macron, Président de la République, 18 mai 2021

À télécharger

Réformer l'assurance récolte, un impératif de résilience pour les agriculteurs (PDF, 91.75 Ko)

Voir aussi