Reconduction de la suspension d'importation de cerises traitées au diméthoate
Xavier Remongin / agriculture.gouv.fr

La suspension des importations de cerises traitées au diméthoate reconduite chaque année depuis 2016 est à nouveau renouvelée en 2019. Elle concerne les importations de cerises fraîches en provenance de pays qui n'ont pas interdit l'utilisation de cet insecticide pour la production de cerises de bouche, à l'exception des cerises bio.

Les préoccupations de la France vis-à-vis du diméthoate étaient justifiées. Le 21 mai dernier, les Etats membres ont donné un avis favorable à la proposition de la Commission européenne de ne pas renouveler l'approbation de la substance. Son retrait complet du marché va donc intervenir prochainement dans tous les Etats membres.

Considérant la proximité de la période de production et de consommation des cerises fraîches, les autorités françaises ont demandé le 3 avril 2019 à la Commission européenne de prendre des mesures d'urgence visant à interdire l'utilisation du diméthoate sur cerisiers et à suspendre la mise sur le marché européen des cerises fraîches issues de cerisiers traités au diméthoate.

En l'absence de mesure européenne, les autorités françaises ont été amenées à adopter une mesure conservatoire par arrêté du 18 avril 2019, publié au Journal officiel du 20 avril 2019.
Un avis aux importateurs publié le 11 mai 2019 précise la liste des pays concernés.