Crédit ci-après
Pascal Xicluna / agriculture.gouv.fr

18 janvier 2023 Info +

Parcoursup 2023 : lancement des inscriptions

Du 18 janvier au 9 mars 2023, les élèves pourront inscrire plusieurs vœux de formation parmi plus de 21 000 formations, contrôlées par l’État, pour la rentrée 2023. Chaque formation inscrite sur la plateforme est présentée sous la forme d’une fiche homogène, comportant les informations essentielles pour aider les élèves à faire mûrir leur projet d’orientation et à faire leurs choix. Les candidats auront jusqu’au 6 avril pour finaliser leur dossier.

La phase principale d’admission se déroulera du 1er juin au 13 juillet 2023.

L'enseignement supérieur agricole

Aujourd'hui, l'enseignement supérieur agricole, ce sont plus de 45 000 étudiants et apprentis répartis dans des formations menant à de nombreux diplômes : brevet de technicien supérieur agricole, ingénieur, vétérinaire, diplôme d’État de paysagiste, licence professionnelle, master, doctorat…

Choisir l’enseignement supérieur agricole, c’est privilégier des formations, par voie scolaire ou par apprentissage, menant à des emplois tournés vers l’avenir, en lien avec les grandes préoccupations de notre société : l’agriculture, l’alimentation, l’environnement, la santé et le bien-être des animaux, la forêt et le bois, les territoires, le développement durable, l’énergie, le paysage…

C’est aussi faire le choix de formations concrètes, dans des établissements dynamiques, équipés d’installations de pointe, de centres hospitaliers universitaires vétérinaires, d’exploitations agricoles, d’ateliers technologiques...

L'enseignement supérieur agricole court dans Parcoursup 2023

Plus de 1 100 formations de l’enseignement supérieur agricole sont accessibles via Parcoursup, dont plus de 80% en BTSA-BTS.

Une large offre de formation en BTSA est ouverte tant en voie scolaire que par la voie de l’apprentissage à tous les bacheliers (voie générale, technologique ou professionnelle) :

  • Analyse, Conduite et Stratégie de l'entreprise agricole
  • Développement de l'agriculture des régions chaudes
  • Agronomie et cultures durables (ex -Agronomie productions végétales), rénové en 2023 avec une forte inscription des enjeux agro-écologiques
  • Métiers du végétal : alimentation, ornement et environnement (ex-Production horticole) rénové en 2023
  • Viticulture-œnologie
  • Productions animales
  • Aquaculture
  • Génie des équipements agricoles
  • Analyses biologiques, biotechnologiques, agricoles et environnementales, rénové en 2023
  • Qualité, alimentation, innovation et maîtrise sanitaire (ex- Sciences et technologies des aliments) avec deux options : aliments et processus technologique et produits laitiers. Rénové 2023 avec une redéfinition du périmètre des options et un accent mis sur l’innovation et la qualité.
  • Aménagements paysagers
  • Gestion forestière
  • Gestion et maîtrise de l’eau
  • Gestion et protection de la nature
  • Développement, animation des territoires ruraux
  • Technico-commercial : 5 options sont désormais mieux identifiées (Produits de la filière forêt bois / Vins bières et spiritueux / Alimentation et boissons / Univers jardins et animaux de compagnie / Biens et services pour l’agriculture).

Plusieurs spécialités de BTSA sont proposées dans Parcoursup en formation à distance via l’Institut Agro Dijon-Eduter-CNPR. Ces diplômes peuvent être suivis dans l’un des campus connectés, ces lieux labellisés pour un bon accueil et accompagnement des étudiants et personnes en reprise d’étude. Lien vers les campus connectés : https://services.dgesip.fr/CampusConnectes

Les certificats de spécialisation agricole, formation à bac+1 en apprentissage, sont également accessibles sur la plateforme Parcoursup.

L'accès aux études supérieures vétérinaires, de paysage et d’agronomie

Les écoles vétérinaires recrutent désormais directement après le baccalauréat et la taille des promotions est progressivement augmentée, en favorisant leur diversité sociale et géographique (notamment grâce au recrutement post-bac), afin d’endiguer la pénurie de vétérinaires.

Depuis la rentrée 2021, les écoles nationales vétérinaires (Alfort, Toulouse, Oniris-Nantes et VetAgro Sup – Lyon) sont accessibles directement par concours post-bac aux élèves de terminales générale via Parcoursup. Les lauréats de ce concours deviennent vétérinaires en six ans d’étude contre sept ou huit ans d’études par les autres voies d’accès aux écoles nationales vétérinaires. Pour tous les renseignements, il convient de consulter Parcoursup et le site internet dédié : www.concours-veto-postbac.fr

Depuis la rentrée 2022, l’école vétérinaire UniLaSalle de Rouen, école privée au sein d’un établissement d’enseignement supérieur privé d’intérêt général sous contrat avec le ministère chargé de l’agriculture (EESPIG), recrute également post-bac via Parcoursup des élèves préparant le bac général ou le bac technologique STAV.

L’École nationale supérieure de paysage de Versailles (ENSP), en partenariat avec l’École nationale supérieure d’architecture de Versailles (ENSAV) et l’École nationale supérieure d’art de Paris-Cergy (ENSA-PC), recrute par concours post-bac sur Parcoursup pour un cycle préparatoire d’études en paysage (diplôme d’État de paysagiste) ouvrant également sur les études d'art et d'architecture.

Vous pouvez aussi candidater, via Parcoursup, dans des écoles publiques d’ingénieur en agronomie ou des technologies des aliments recrutant par concours directement après le baccalauréat :

  • Bordeaux Sciences Agro, école d'ingénieur, via le cycle CPBx ;
  • L'Institut Agro - Rennes-Angers (ex-AgroCampus Ouest), école d’ingénieur, en spécialités « agroalimentaire », « horticulture » et « paysage » ;
  • L'institut Agro-Dijon, école d’ingénieur, (ex AgroSup Dijon – concours Geipi Polytech) ;
  • Oniris, à Nantes, école d’ingénieur dans les domaines de l’alimentation et des technologies des aliments.

Vous pouvez aussi candidater dans les écoles privées d’ingénieurs reconnues d’intérêt général (EESPIG) d’agriculture, d’agronomie et des technologies des aliments, sous contrat avec le ministère de l’agriculture et de l’alimentation :

Par ailleurs, vous pourrez également rejoindre toutes les écoles vétérinaires, d’agronomie ou des technologies des aliments, par des concours organisés après des études supérieures, notamment des classes préparatoires accessibles directement après le baccalauréat :

  • pour les bacheliers généraux : classes préparatoires aux grandes écoles (CPGE) « biologie, chimie, physique et sciences de la terre » (BCPST) ;
  • pour les bacheliers technologiques : classes préparatoires aux grandes écoles « technologie et biologie » (A-TB).

ou par des voies d’admissions réservées aux titulaires de BTSA/BTS, DUT/BUT ou d’une L2.

Le calendrier Parcoursup jusqu'à la rentrée 2023

  • Du 20 décembre 2022 au 18 janvier 2023 : je m'informe et je découvre les formations.
  • Du 18 janvier au 9 mars : je m'inscris pour formuler mes vœux et finalise mon dossier.

Vous pouvez saisir jusqu'à 10 vœux (ou vœux multiples) pour des formations sélectives (BTSA) sans les classer. Dans le cas des vœux multiples, vous pouvez faire jusqu'à 20 sous-vœux au total. Vous pouvez également formuler jusqu’à 10 vœux en apprentissage sans les classer (ils s’ajoutent aux 10 vœux possibles pour des formations hors apprentissage).

  • Jeudi 9 mars : dernier jour pour formuler mes vœux.

Pour les BTSA, il est possible de saisir des vœux multiples avec plusieurs sous-vœux ; les BTSA étant regroupés par spécialité à l'échelle nationale, on peut par exemple formuler un vœu multiple BTSA Viticulture-œnologie dans X établissements, c'est-à-dire 1 vœu et X sous-vœux. Il est possible de formuler 10 sous-vœux pour un vœu multiple, mais dans la limite de 20 sous-vœux au total.
Les vœux multiples sont également possibles pour les formations en apprentissage.
Chaque vœu doit être motivé dans la rubrique « projet de formation motivé ».
Dans la rubrique prévue à cet effet, il faut décrire les formations qui ont votre préférence.

  • Jeudi 6 avril : dernier jour pour finaliser mon dossier et confirmer chacun de mes vœux.
  • Avril-juin : les formations que j’ai demandées examinent mon dossier à partir des critères généraux d’examen des vœux qu’elles ont indiqués dans leur fiche de présentation Parcoursup.
  • Du 1 juin au 13 juillet : je reçois les réponses des formations et je décide.
  • Du 8 juin au 14 septembre inclus : si je n'ai reçu que des réponses négatives de la part de formations sélectives, je peux demander un accompagnement et participer à la phase d'admission complémentaire.

Pour en savoir plus
Rendez-vous sur le site Parcoursup.fr, rubrique « Questions fréquentes »

Voir aussi