L'IAASTD : une expertise internationale qui marque un changement de paradigme pour l'agriculture et le développement - Analyse n°6

L’IAASTD (International Assessment of Agricultural Knowledge, Science and Technology for Development), initié et animé par la Banque mondiale et plusieurs agences des Nations unies, entre 2005 et 2008, visait à évaluer de manière prospective la contribution de la recherche agronomique et des technologies agricoles aux objectifs du Millénaire pour le développement. Il a impliqué 57 gouvernements ainsi que de nombreux acteurs du développement, des représentants des secteurs agricole et agroalimentaire, du monde académique et de la société civile. Originale dans sa conduite, cette réflexion multidisciplinaire entérine un changement de paradigme important, objet d’un large consensus entre experts : l’agriculture est multifonctionnelle, multifactorielle, elle nécessite des approches tenant compte des contextes spécifiques dans lesquels elle se pratique, associant l’ensemble des acteurs de la chaîne et prenant en considération les savoirs locaux. Ce nouveau paradigme, qui signe l’affaiblissement des solutions universelles et réductrices, propose des options diversifiées pour l’action. Au-delà de la somme de connaissances accumulées et de ses limites, l’IAASTD constitue un point d’étape qui doit maintenant être approprié par les acteurs.

_Analyse_6_IAASTD (PDF, 249.91 Ko)

Les notes d’Analyse présentent en quatre pages l’essentiel des réflexions sur un sujet d’actualité relevant des champs d’intervention du ministère de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt. Selon les numéros, elles privilégient une approche prospective, stratégique ou évaluative.

 

 

Pour aller plus loin