Les rendez-vous de l’agriculture à Beaucroissant
Xavier Remongin / agriculture.gouv.fr

En raison du contexte sanitaire, la foire ancestrale de Beaucroissant (Isère) ne pourra se tenir. Elle est toutefois remplacée par un autre événement principalement réservé aux professionnels, intitulé « les rendez-vous de l’agriculture », qui se tiendra du 16 au 17 septembre 2021.

 « Il était essentiel de conserver cet ancrage dans la ruralité, de ne pas garder le silence malgré le contexte sanitaire. C’est ainsi que nous avons créé les rendez-vous de l’agriculture », explique Antoine Reboul, maire de Beaucroissant. Chaque année, à l’automne et au printemps, cette commune d’Isère organise la foire éponyme avec plusieurs partenaires.

Les rendez-vous de l’agriculture de Beaucroissant sont coorganisés avec AgriVillage (association des organisations professionnelles pour l’organisation de l’évènementiel), le CAD de l’Isère (Conseil agricole départemental) et la fédération Charolais Sud-est. « Nous attendons de 1 000 à 2 000 visiteurs ainsi qu’une cinquantaine d’exposants. Cet événement petit format permet de continuer à maintenir le lien avec toutes les filières locales ».

Au programme de ces deux jours : des conférences (fertilité des sols, broyage des copeaux de bois…), mais aussi des démonstrations, comme celle du triage des céréales, des présentations de matériel agricole et des dégustations de produits locaux.

L’un des temps forts du jeudi 16 septembre sera la remise du prix de l’excellence agricole et rurale. Créé en 2018 par l’hebdomadaire local « Terre Dauphinoise », il valorise des expériences agricoles et rurales innovantes menées en Isère. Agronomie, bien-être animal, santé au travail, biocontrôle, promotion des métiers… Chaque partenaire du prix de l’excellence agricole et rurale remettra son prix, dans l’un des différents domaines.

Cette première journée se clôturera par la « nuit de l’agriculture », organisée par le syndicat FNSEA. Des tables rondes se tiendront, rassemblant représentants d’agriculteurs, partenaires économiques et pouvoirs publics.

Les races locales bovines et équines à l’honneur

Bovins, équins, ovins et volailles seront présents sur un hectare et demi, à l’emplacement habituel de la foire. Les races locales comme la Charolaise et le Vercors de Barraquand, une race de cheval rustique, seront représentées. De robe baie, ces chevaux de traits légers sont parfaitement adaptés au relief montagneux de la région dont ils sont originaires.

« Le Concours régional charolais se tiendra sur les deux jours. 30 éleveurs provenant des 6 départements de la région participeront. 120 animaux reproducteurs concourront : le 16 septembre sera consacré aux mâles, le 17 septembre aux femelles », précise Jean-Marc Vallet, chargé de mission à Charolais Sud-Est. « Cet événement sera également l’occasion de promouvoir la viande charolaise et d’autres produits locaux avec le restaurant géré par Charolais Sud-Est ».

À propos de la foire de Beaucroissant

Depuis plus de 800 ans, la ville de Beaucroissant accueille une foire qui se tient deux fois par an : l’une au printemps, l’autre à l’automne. Environ 200 000 visiteurs sont enregistrés chaque jour sur les 30 hectares d’exposition.

Voir aussi