La France fête l'innovation dans ses services publics
08/10/2015
L'administration se modernise et dans certains domaines, l'État est à la pointe de l'innovation. Du 12 au 18 octobre 2015, la France fête l'innovation dans ses services publics. Téléservices, nouvelles technologies, satellites, des rendez-vous avec le public sont prévus dans toute la France. Découvrez le programme !

La France a gagné 12 rangs dans l'Open data Index et se classe dorénavant au 3ème rang mondial des pays pour l'ouverture de ses données. Cette seconde édition de la Semaine de l’innovation publique (#SIP2015) met en lumière tous les projets et les actions innovantes développés dans les services publics, au service de tous les usagers : particuliers, chefs d'entreprises, responsables associatifs mais aussi fonctionnaires – agents publics, acheteurs publics, agents des administrations déconcentrées.

Retrouvez tous les événements sur www.semaine-innovation-publique.gouv.fr

 

 

 

Le ministère de l'agriculture célèbre avec le public cette semaine de l'innovation publique avec deux rendez-vous en Guadeloupe et dans l'Hérault.

 

En Guadeloupe, rendez-vous au Jardin botanique et dans la forêt de Patouba

La direction départementale de l'alimentation, de l'agriculture et de la forêt (DAAF) de Guadeloupe vient de s'équiper d'un drone semi professionnel. Celui-ci doit notamment permettre des prises de vues aériennes simples pour divers usages : suivi d'investissements financés, survol de sites particuliers ainsi que des prises de vues aériennes géo-référencées utiles à certaines enquêtes comme par exemple Terruti sur l'occupation des sols. Un nouvel équipement très utile pour suivre les captages en rivière, évaluer l'état des cultures après une calamité agricole, surveiller le défrcihement ou photographier des paysages inaccessibles.

Rendez-vous le 15 octobre de 9h00 à 12h00 au Jardin botanique de Basse-terre pour des démonstrations du drone et des présentations de son utilisation en Guadeloupe.

L'Office national des forêts de Guadeloupe propose également de découvrir la forêt insulaire en parcourant le sentier interactif de la forêt de Patouba (Saint Claude) équipé du Sylvascope, un viso-guide disponible à la sylvathèque de l'ONF et bientôt en téléchargement sur votre smartphone.

 

En Languedoc-Roussillon, découvrir sa région via des données cartographiques en ligne

Trouver un jardin collectif à proximité, suivre la présence de maladies des plantes sur son territoire, comprendre l'occupation agricole et forestière de sa commune, de son département, de sa région… le portail de données cartographiques en ligne GeoIDE Carto développé par la Direction régionale de l'alimentation, de l'agriculture et de la forêt (DRAAF) du Languedoc-Roussillon offre de nombreuses fonctionnalités ouvertes à tous les publics, professionnels, collectivités, particuliers…

Il s'appuie sur l'outil interministériel Géo-Ide commun aux ministères en charge de l'écologie et de l'agriculture. Les données sont officielles, documentées et prêtes à l'emploi, sous licence ouverte. Vous pouvez visualiser, superposer, imprimer et télécharger des données couvrant les politiques portées par la Direction régionale.draaf.languedoc-roussillon.agriculture.gouv.fr

Rendez-vous le 16 octobre de 13h30 à 17h30 au Forum de l'innovation publique, organisée à Montpellier par la Préfecture de l'Hérault

Et à Paris, le 17 octobre de 9h à 16h30, en démonstration à la Fabrique de l'innovation publique, le coeur parisien de la #SIP2015.

 

Sur internet, à (re)découvrir, deux services du ministère de l'agriculture :

- le site Mes démarches qui s'adresse aux professionnels mais aussi particuliers, comme les propriétaires d'animaux de compagnie, les parents d'élèves, les propriétaires forestiers

- depuis le 1er juillet 2015, développé dans un premier temps à Avignon et Paris, un service de transparence des résultats des contrôles officiels des aliments pour la restauration commerciale : sur une carte le consommateur repère les restaurants récemment contrôlés. Pour chacun d'entre eux figure la date de la dernière inspection et le niveau d'hygiène constaté : à améliorer ; acceptable ; bon. S'ils le souhaitent, les professionnels de la restauration commerciale peuvent apposer volontairement sur la vitrine de leur restaurant un Qrcode sous forme d'autocollant permettant à leur client d'accéder au service depuis leur smartphone.