Infographie - La viticulture française

Infographie sur la viticulture française

La viticulture française

  • 796 000 hectares de vignes en production (en 2020) ;
  • 4,69 milliards de litres produits (en 2020) ;
  • 59 000 exploitations viticoles (en 2020) ;
  • 2e  pays producteur mondial ;
  • 1er pays exportateur mondial ;
  • 1,3 milliard de litres exportés (données 2019) ;
  • 710 millions de litres importés (données 2019) ;
  • valeur à l'exportation : 8,7 milliards d'euros dont 1/3 de champagne (données 2020) ;
  • 129 000 unités de travail annuel ;
  • 17% de la production agricole française totale, soit 12 milliards d'euros.

Les régions viticoles

Le climat tempéré, la diversité des cépages ainsi que la variété des sols français, favorisent la culture de la vigne sur l'ensemble du territoire.

  • Vallée de la Loire ;
  • Bordelais ;
  • Sud-Ouest ;
  • Champagne ;
  • Bourgogne ;
  • Beaujolais ;
  • Lyonnais ;
  • Languedoc ;
  • Roussillon ;
  • Lorraine ;
  • Alsace ;
  • Jura ;
  • Savoie ;
  • Bugey ;
  • Vallée du Rhône ;
  • Provence ;
  • Corse.

Les cépages

Parmi les vignes en production en France, on dénombre une cinquantaine de cépages principaux, dont les raisins diffèrent par le goût, la couleur, la grosseur. Les plus plantés :

  • raisins noirs : Merlot, Grenache, Syrah, Carbernet Sauvignon, Cabernet Franc, Carignan, Pinot noir, Gamay Noir ;
  • raisins blancs : Ugni Blanc, Chardonnay, Sauvignon Blanc, Sémillon, Chenin Blanc, Colombard.

245 millions de bouteilles de Champagne vendues (en 2020).

L'origine

  • récolte de vins et vins doux naturels en appellation d'origine contrôlée (AOC) : 46% ;
  • récolte en indication géographique protégée (IGP) : 28% ;
  • récolte sans AOC ou IGP : 8% ;
  • récolte pour eaux-de-vie : 19% ;
  • 14% des vignes sont cultivées en agriculture biologique ;
  • 3e producteur mondial de vin bio ;
  • 14 700 exploitations engagées dans la haute valeur environnementale (juillet 2020) ;

(en moyenne, 2010-2020, part dans la récolte totale)

La certification haute valeur environnementale (HVE) atteste d'une excellence environnementale atteinte dans 4 domaines : en matière de biodiversité (présence notamment de haies, des bandes enherbées, des bosquets...), de stratégie phytosanitaire/fertilisation et d'irrigation. Elle est encadrée par un cahier des charges controlé par des organismes certificateurs, agréés par l'État.

Sources : FranceAgrimer.fr, Agreste graphagri 2020. Données 2019 sauf indication contraire. Mars 2022.

Voir aussi