Expérimentation animale : deux avis du comité national de réflexion éthique
Xavier Remongin / agriculture.gouv.fr

Le comité national de réflexion éthique en expérimentation animale (CNREEA) est la commission consultative qui a pour mission d'émettre des avis sur les questions éthiques soulevées par l'expérimentation animale (articles R.214-134 et suivants du code rural et de la pêche maritime).

Sous l'égide de la Commission nationale de protection des animaux utilisés à des fins scientifiques (CNEA), le CNREEA est placé sous la double tutelle du ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation, et du ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation qui en assure le secrétariat. Le CNREEA est notamment chargé de formuler des recommandations aux comités d’éthique en expérimentation animale (CEEA) visant à améliorer leurs pratiques et de conduire l’élaboration et la mise à jour d’un guide de bonnes pratiques de fonctionnement des CEEA.

Le CNREEA vient de préparer deux avis destinés à la communauté scientifique.

Le premier concerne l’utilisation du contrôle hydrique dans les processus d’apprentissage chez les primates non-humains et le second, la phalangectomie utilisée pour marquer et génotyper les jeunes rongeurs.

Ces procédures peuvent induire douleur, souffrance et angoisse chez les animaux concernés et ne sont donc à mettre en œuvre que lorsqu’il n’y a pas de méthode alternative plus respectueuse des animaux et après une évaluation stricte de la balance dommages pour l’animal / avantages pour le projet.

Les recommandations associées à ces avis doivent servir de référence pour la conception, l’évaluation et la mise en œuvre des projets.

Ces avis seront révisés en fonction des progrès des connaissances et des techniques et dans ce but, le Comité reste à l’écoute des commentaires dans le but de faire évoluer les pratiques dans le meilleur respect de la nature sensible des animaux utilisés à des fins expérimentales.

À télécharger

 

Voir aussi