Digifermes, les fermes expérimentales qui testent les outils numériques
Xavier Remongin / agriculture.gouv.fr

Véritables Farmlabs au service des agriculteurs, le réseau des fermes expérimentales Digifermes teste et évalue les outils connectés dans les conditions réelles d’une exploitation agricole. Depuis cinq ans, ces 13 fermes accompagnent et conseillent les start-up dans l’élaboration de leurs services connectés pour les agriculteurs. Un dispositif unique en Europe.

« Les Digifermes sont en contact avec 80% des entreprises développant des technologies numériques pour l’agriculture, et en ont testé la moitié ! » chiffre Inès Teetaert, responsable du réseau des Digifermes.

Devant le nombre croissant d’outils connectés sur le marché, les agriculteurs ont besoin d’estimer leur intérêt en conditions réelles d’emploi. Pour y répondre, ces fermes expérimentales s’équipent et testent pour certaines, capteurs, robots et outils d’aide à la décision. Elles sont adossées aux instituts techniques agricoles.

À disposition des start-up, instituts de recherche et entreprises, elles évaluent leurs outils et prototypes sur l’interopérabilité, l’ergonomie, la valeur d’usage agronomique et économique…

« En 2019, 14 start-up et 7 entreprises sont venues tester leurs innovations sur les fermes de Boigneville (Essonne) et de Saint-Hilaire-en-Woëvre (Meuse)… Elles sont toutes ressorties avec une meilleure estimation de ce qu’apportent leurs services intégrés à la stratégie de l’exploitation », explique Inès Teetaert.

Les Digifermes jouent également un rôle de vulgarisation auprès des agriculteurs et des conseillers, qui sont près de 30 000 à venir chaque année visiter une de ces fermes connectées. « Nous ne cherchons pas à faire des préconisations d’un outil plutôt que d’un autre ; nous les comparons pour des territoires et des usages donnés ».

Au niveau européen, les Digifermes sont impliquées dans les projets Diva, IOF, SmartAgriHub, Nefertiti et European digital test network.

Arvalis, Institut du végétal est à l’origine de la création du label des Digifermes, marque déposée en partenariat avec l’IDELE – Institut de l’élevage, l’ITB – Institut Technique de la Betterave, Terres Inovia et l’ACTA.

Voir aussi