Des scénarios prospectifs au service de l’élaboration d’une stratégie nationale : l’exemple du volet agricole des scénarios Énergie-Climat-Air - Analyse n° 89

La Stratégie Nationale Bas Carbone (SNBC), publiée en novembre 2015, dote la France d’une feuille de route qui doit lui permettre d’honorer ses engagements de réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES) aux horizons 2030 et 2050 et d’orienter l’économie française vers une moindre dépendance au carbone fossile. Un des avantages du processus d’élaboration de cette stratégie fut de s’appuyer, entre autres, sur l’élaboration de scénarios prospectifs pour les principaux secteurs concernés (énergie, logement, transport, agriculture, forêt, etc.). Cette note résume le volet agricole de cette anticipation prospective. Elle présente notamment les hypothèses et résultats obtenus pour deux scenarii : un scénario « tendanciel » défini au regard des politiques existant au 1er janvier 2014 ; un scénario « de référence » tenant compte des mesures nouvelles adoptées depuis le 1er janvier 2014 et supposant une transition vers l’agro-écologie ambitieuse mais techniquement crédible conduisant à une réduction des émissions directes et indirectes de l’agriculture de l’ordre de 20 % entre 1990 et 2035.

Des scénarios prospectifs au service de l’élaboration d’une stratégie nationale : l’exemple du volet agricole des scénarios Énergie-Climat-Air - Analyse n° 89 (PDF, 309.34 Ko)

Les notes d’Analyse présentent en quatre pages l’essentiel des réflexions sur un sujet d’actualité relevant des champs d’intervention du ministère de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt. Selon les numéros, elles privilégient une approche prospective, stratégique ou évaluative.

Voir aussi