Concours « l'Arbre de l'année » 2020 : qui sont les lauréats ?

Organisé conjointement par l’Office national des forêts (ONF) et le magazine Terre Sauvage, le concours « Arbre de l’année » récompense les plus beaux arbres du patrimoine français. Cette année, pour l’édition 2020, presque 300 arbres ont été présentés. Les lauréats viennent d'être dévoilés.

Chaque année, depuis 2011, ce prix ne s’intéresse pas qu'à la dimension esthétique de l'arbre, mais aussi aux liens entre l’Homme et la nature, en portant un intérêt particulier à l’importance sociale, culturelle ou encore symbolique de l’arbre dans son environnement.

Le jury est constitué de professionnels issus de l’Office national des forêts (ONF), du magazine Terre Sauvage, de l’association A.R.B.R.E.S, de la Ligue de protection des oiseaux (LPO) et de l’Agence des espaces verts de la Région Île-de-France.

Un concours, trois récompenses

Cette année, le public a une fois de plus répondu présent : plus de 32 766 votes ont été enregistrés.
Trois prix ont été remis :

  • le Prix du public récompense l'arbre qui a rassemblé le plus de votes du public. Il a été attribué à « La Pouplie », un peuplier noir de Boult-sur-Suippe, dans la Marne (Grand-Est) ;
  • le Prix du jury, qui récompense l’arbre répondant aux caractéristiques naturalistes, esthétiques et historiques attendues. Il a été remporté par le hêtre de « Lou Deime », à Neussargues-en-Pinatelle, situé dans le Cantal (Auvergne-Rhône-Alpes) ;
  • le Prix Coup de cœur a été décerné au ginkgo biloba du jardin botanique de Tours (Indre-et-Loire).

Une candidature pour « l'Arbre de l'année européen »

L’arbre « La Pouplie » ayant remporté le Prix du public, il défendra les couleurs de la France à la finale du concours « Arbre de l’année européen ». Vous pouvez continuer à le soutenir en votant à partir du 1er février 2021.

Découvrir les photos des lauréats

Crédit ci-après
Terre Sauvage / Emmanuel Boitier

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

« La Pouplie », peuplier noir de Boult-sur-Suippe (Marne), a reçu le Prix du public.

  • Le « Lou Deime », à Neussargues-en-Pinatelle (Cantal), a reçu le Prix du jury. Terre Sauvage / Emmanuel Boitier
  • Le ginkgo biloba du jardin botanique de Tours a reçu le Prix Coup de cœur. Terre Sauvage / Emmanuel Boitier

Voir aussi