Brexit : l'Union européenne accepte la demande du Royaume-Uni de reporter son retrait au 31 janvier 2020
Dossier

À l’occasion du référendum du 23 juin 2016, la population britannique a voté en faveur d’une sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne à hauteur de 51,9%. La demande de retrait, au titre de l’article 50 du traité sur l’Union européenne, a été enclenchée par le gouvernement britannique le 29 mars 2017.

Le Conseil européen a accepté la demande du Royaume-Uni de reporter la date de sa sortie de l’Union européenne au 31 janvier 2020 au plus tard. Donald Tusk, le président du Conseil européen, a en effet annoncé ce 28 octobre 2019 : « Les Vingt-Sept ont accepté la demande britannique d’un report du Brexit flexible au 31 janvier 2020. »

Ce délai supplémentaire doit permettre aux parlementaires britanniques de ratifier, par un vote, l'accord entériné le 17 octobre dernier, par le gouvernement britannique et ses partenaires européens.

Pour suivre l'actualité sur le Brexit, cliquez ici