Terres agricoles et relocalisation alimentaire : des formes nouvelles de propriété et d'accès au foncier - Analyse n°165

La relocalisation des approvisionnements, l’une des tendances actuelles du système alimentaire, conduit à des questionnements inédits sur les exploitations agricoles concernées. De nouvelles modalités de mobilisation du foncier visent à développer les circuits de proximité, en favorisant l’accès à la terre et l’installation d’agriculteurs hors cadre familial. Le mouvement Terre de Liens et des collectivités territoriales inventent ainsi des modes de gestion alternatifs, limitant souvent les droits des exploitants. Cette note présente les principaux résultats d’une thèse de géographie consacrée à ces dynamiques.

À télécharger

Terres agricoles et relocalisation alimentaire : des formes nouvelles de propriété et d'accès au foncier - Analyse n°165 (PDF, 1.42 Mo)

Les notes d’Analyse présentent en quatre pages l’essentiel des réflexions sur un sujet d’actualité relevant des champs d’intervention du ministère de l’Agriculture et de l'Alimentation. Selon les numéros, elles privilégient une approche prospective, stratégique ou évaluative.