Réforme de la Politique agricole commune : intervention de Didier Guillaume au Conseil des ministres de l’Agriculture
14/05/2019
Les ministres de l’Agriculture de l’Union européenne étaient réunis ce mardi 14 mai à Bruxelles pour un Conseil consacré à la réforme de la Politique agricole commune pour l'après 2020. Au cœur des débats, la question du nouveau modèle de mise en œuvre proposé par la Commission.

Cette réforme constitue l'opportunité de faire émerger un fonctionnement simplifié de la PAC pour ses bénéficiaires, renforçant ainsi la résilience du secteur et le mieux vivre des agriculteurs.

Sur la question du nouveau modèle de mise en œuvre proposé par la Commission européenne « la France attend de cette réforme, qu'elle rende la PAC plus compréhensible pour les agriculteurs comme pour les citoyens, mais aussi plus simple pour ses bénéficiaires, cela tout en préservant son caractère commun indispensable au bon fonctionnement du marché européen » a fait valoir le ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation, Didier Guillaume.

« Notre enjeu collectif c'est que les agriculteurs de l'Union européenne se disent que l'Europe a compris leurs préoccupations et les aide dans la concurrence mondiale, mais aussi que les citoyens comprennent ce que leur apporte la PAC en matière de sécurité alimentaire et de sûreté sanitaire, de protection de l'environnement et d'aménagement des territoires ruraux » a également déclaré le ministre.

Retrouvez ici l'intégralité des débats du Conseil du mardi 14 mai 2019

Voir aussi