Produits biosourcés : des guides pour les acheteurs publics et privés
© Xavier Remongin/ Min.Agri.Fr
Les produits biosourcés sont fabriqués à partir de sources végétales ou animales pour des usages matériaux ou chimie. Ils existent pour l’entretien ménager courant, les revêtements routiers ou encore les emballages. Pour comprendre leurs origines, distinguer les différentes catégories et savoir où les trouver, il existe des bases de données et guides pour se renseigner. Présentation.

L’association Chimie du végétal vient de créer sur son site une rubrique dédiée aux produits biosourcés. L’idée : présenter au grand public des articles de la vie quotidienne déjà commercialisés. Peinture à base d’algues, vitrificateur de parquet, sacs congélation… Le contenu est amené à être étoffé au fur et à mesure.

Plus conséquente, Agrobiobase, la base créée par le pôle de compétitivité Industries et agro-ressources (IAR), se veut être une « vitrine des bioproduits ». Elle propose de rechercher les produits par marché ou secteur ou en cochant des critères donnés.

Enfin, l'Ademe, l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie vient d'éditer un guide « Des produits biosourcés durables pour les acheteurs publics et privés », d’une quarantaine de pages. Il s’adresse notamment aux responsables environnement ou responsables achat, aux structures qui souhaitent s’engager dans une démarche d’achats durables et/ou qui recherche une solution pour remplacer leurs produits actuels. Que sont les produits biosourcés ? Comment se les procurer ? Comment intégrer les produits biosourcés dans le cadre des cahiers des charges d’appels d’offre publics ou privés ? C’est à quelques-unes de ces questions que cette publication entend répondre.

Ainsi le guide distingue une dizaine de familles de produits :

  • matériaux du bâtiment pour l’enveloppe
  • matériaux  pour le second œuvre et l’aménagement
  • matériaux composites destinés aux transports, sports et loisirs
  • voirie et revêtement routier
  • entretien des espaces verts
  • produits d’entretien technique
  • produits de nettoyage de surface
  • hygiène corporelle
  • emballage, sac et vaisselle jetables
  • fourniture de bureau

Pour chaque catégorie, un tableau présente les typologies de produits suivant l’usage et les biomasses mobilisées (matières d’origine biologique), la réglementation correspondant au secteur, l’intérêt d’utiliser les produits biosourcés ainsi que des témoignages de responsables d’entreprise utilisatrice. Enfin, la dernière partie consacrée aux « recommandations d’achats de produits biosourcés » prodigue quelques conseils dans la démarche des entreprises ou structures et met en garde contre le « greenwashing ». « Éviter d’assimiler biosourcé et produit systématiquement bénéfique pour l’environnement », indique l’Ademe.

Consulter la note de synthèse de l'Ademe du guide des « produits biosourcés durables pour les acheteurs publics et privés ».

Voir aussi