Premier Comité agricole France-Iran

© Francis Geiger
Premier Comité agricole France-Iran

 

 

 

 

Bâtiments d’élevage abritant des géniteurs ovins et caprins faisant l’objet de la coopération France-Iran

© Francis Geiger

En mai 2014 à Paris, le ministre Stéphane Le Foll et son homologue iranien, Mahmoud Hojjati, avaient annoncé le développement d’actions de coopération dans les domaines de l’agriculture et de l’élevage.

En 2015, un membre du CGAAER, Francis Geiger, a réalisé deux missions en liaison avec la conseillère agricole régionale pour les affaires agricoles en charge de l’Iran, auprès du « groupe de contact » mis en place au sein du ministère de l’agriculture iranien pour engager des actions de coopération. Ce groupe réunissait des représentants des différentes directions techniques du ministère et des entreprises françaises des secteurs de l’agriculture et de l’élevage.

Les priorités du ministère de l’agriculture iranien sont l’utilisation de semences adaptées aux nouvelles conditions environnementales et climatiques, la réduction de la consommation en eau et l’intensification de l’élevage des petits ruminants.

Le premier Comité agricole France-Iran, qui s’est tenu le 26 mai 2015, a permis de faire un bilan sur les coopérations engagées (64 hectares plantés avec des semences de colza Euralis, une ferme aquacole sur l’île de Qeshm avec Aqualande FMD et plus de 800 géniteurs ovins et caprins exportés par O.S GEODE), de tracer les grandes lignes des coopérations à venir (maîtrise de l’irrigation, mise en place d’appellations géographiques, collaboration avec le secteur coopératif...).

Ce comité a été conclu par la signature de cinq lettres d’intention, dont trois comportent un projet technique détaillé. Les projets techniques concernent l’intensification de la production ovine, la mise en place d’une ferme pilote « caprin lait » et le renforcement du système de certification et d’enregistrement des semences.


S'abonner à La lettre du CGAAER

Voir aussi