Nouvelle région Auvergne - Rhône-Alpes: l'agriculture et la forêt en chiffres
Xavier Remongin / agriculture.gouv.fr

 

« A la veille de la mise en oeuvre de la loi du 16 janvier 2015 relative à la délimitation des régions, quel est le profil agricole et forestier de la nouvelle entité Auvergne Rhône-Alpes et sa place dans les treize futures régions ? » C’est la question posée par Bernard Viu et Gilles Pelurson , respectivement directeurs des DRAAF des régions concernées, et à laquelle répond le premier panorama agricole, forestier et IAA commun aux deux régions « L’agriculture, l’agroalimentaire, la forêt, l’enseignement agricole en Auvergne Rhône-Alpes ».

La future grande région représente déjà la deuxième région française derrière l’Ile-de-France pour les principaux indicateurs socio-économiques : population, emploi, PIB [1]... Au regard du nouveau périmètre régional, un nouveau territoire se dessine. Avec presque trois millions d’hectares de surface agricole utilisée, l’agriculture est un secteur majeur de la région. C’est le seul secteur d’activité présent dans la quasi-totalité du territoire.

Troisième forêt de métropole

La région est aussi un territoire façonné par les montagnes. En effet, les massifs Central, du Jura et des Alpes représentent les deux tiers de ses surfaces. Ces zones de montagne sont majoritairement occupées par des forêts et des prairies, ce qui fait de la région la troisième forêt de métropole et la première prairie permanente du pays.

La nouvelle entité Auvergne Rhône-Alpes est également tournée vers l’industrie agroalimentaire. Dotée de terroirs variés, ses productions agricoles et forestières se caractérisent par leur diversité. Avec un chiffre d’affaire de plus de 7.6 milliards d’euros, ce tissu dense d’entreprises agroalimentaires place la région à la quatrième position des régions agricoles et agroalimentaires de France.

Développement des territoires

De plus, la région Auvergne Rhône-Alpes compte 121 établissements d’enseignements agricoles. Grâce à leur implantation sur tout le territoire, ils contribuent à l’animation et au développement des territoires ruraux.

La nouvelle entité Auvergne Rhône-Alpes fait face à plusieurs enjeux, notamment aménager ses territoires très variés, et soutenir les entreprises agricoles.

 

Pour en savoir plus :

Lire le panorama agricole, forestier et IAA « L’agriculture, l’agroalimentaire, la forêt, l’enseignement agricole en Auvergne Rhône-Alpes »

Consulter le site Agreste

[1] Produit intérieur brut