La formation des Ingénieurs des ponts, des eaux et des forêts (IPEF)

Après la création du corps des Ingénieurs des ponts, des eaux et des forêts (IPEF) en 2009, les secrétaires généraux du ministère de la Transition écologique et solidaire et du ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation, ainsi que le chef de corps, ont souhaité s’assurer de la pertinence du dispositif de formation initiale mis en place et de sa capacité à former des ingénieurs aptes à répondre aux attentes des différents services employeurs.

Une équipe-projet associant le Centre d’évaluation, de documentation et d’innovation pédagogique (CEDIP) et l’Observatoire des missions et des métiers (OMM), a recueilli l’expression de jeunes IPEF issus des promotions 2011 à 2017, de supérieurs hiérarchiques directs ainsi que de responsables de structures d’emploi.

L’étude identifie un ensemble de points forts à conserver dans l’architecture actuelle de la formation mais aussi des pistes d’amélioration touchant à la fois aux modalités et aux apports pédagogiques, avec un focus sur le Master spécialisé de  référence « Politiques et actions publiques pour le développement durable » porté conjointement par l’ENPC et AgroPariTech.

À télécharger