Gâtichanvre, le chanvre du gâtinais
Xavier Remongin / agriculture.gouv.fr
Depuis quelques années, des plantes vertes jusqu'à quatre mètres de haut ont pris leur quartier dans le Parc naturel régional (PNR) du Gâtinais. La filière chanvre s'est progressivement mise en place pour créer une dynamique économique et offrir de nouveaux débouchés aux agriculteurs.

« Le PNR a beaucoup contribué à la naissance de Gâtichanvre en 2013 », raconte Nicolas Dufour, président et lui-même producteur de chanvre. « C'est un projet sorti de terre, créé par les agriculteurs, pour l'agriculture ». Localisée à Prunay sur Essonne, l'entreprise regroupe actuellement 100 agriculteurs contractualisés pour trois ans. Avec ce système, le prix d'achat du chanvre reste fixe, qu'importe le rendement et la météo. De plus, les agriculteurs ont la possibilité d'être actionnaires. Dans ce cas, le prix d'achat de leur production est plus élevé.

De Montargis à Sens, l'aire de production s'étend sur 900 hectares. Et elle ne cesse de progresser : 100 hectares supplémentaires seront cultivés en 2019.

Depuis quelques mois, Gâtichanvre assure elle-même la première étape de transformation (défibrage) dans son usine de Prunay-sur-Essonne. L'équipe de cinq personnes s'est étoffée : une quinzaine de personnes travaillent sur le site, dont deux commerciaux.

« À chaque époque, le chanvre a des débouchés différents », explique Nicolas Dufour. Gâtichanvre valorise la plante sous toutes ses formes : paillage horticole, litière pour animaux, tandis que les graines sont vendues pour l'oisellerie, les appâts de pêche ou encore en huile alimentaire, reconnaissable à son goût noisette. « Nous avons également des contacts avec des entreprises de la Cosmetic Valley, vers Chartres ». Par ailleurs, un autre projet est en cours pour une valorisation complète des coproduits du chanvre : un contrat sera bientôt établi avec un méthaniseur local.

Un projet de territoire

Le Parc naturel régional a joué un rôle important dans ce projet chanvre. « Le Gâtinais est une terre où il fait bon vivre avec de nombreuses terres agricoles et un habitat vernaculaire à préserver », explique le président du Parc naturel régional du gâtinais français, Jean-Jacques Boussaingault. « Ce projet a nécessité un travail préalable de neuf années pour convaincre et rassembler les élus des communes, les départements et la région. Il s'inscrit dans un contexte global de développement économique local ». Après avoir participé au lancement de la filière, le parc continue à le soutenir en préparant de futurs débouchés. Il contribue aux recherches autour de nouveaux usages de la graine et de sa protéine.

Plus d'informations sur Gâtichanvre.

  • Champ de chanvre. Xavier Remongin / agriculture.gouv.fr
  • Récolte du chanvre Xavier Remongin / agriculture.gouv.fr
  • Transfert des ballots de chanvre Xavier Remongin / agriculture.gouv.fr
  • Graine de chanvre Xavier Remongin / agriculture.gouv.fr
  • Isolant à base de fibre de chanvre. Xavier Remongin / agriculture.gouv.fr

Voir aussi