Envois non sollicités à des particuliers de semences en provenance de Chine et d'autres pays asiatiques
Washington State Department of Agriculture
Fin juillet, aux États-Unis et au Canada, des sachets de semences en provenance de Chine et d'autres pays asiatiques ont été reçus par des particuliers ne les ayant pas commandés. Des personnes vivant en France ont fait part de situations identiques. Le Royaume-Uni rencontre aussi un problème similaire, de même qu’Israël.

Ces semences d’origine inconnue peuvent être vectrices de maladies non présentes sur le territoire français ou s’avérer être des plantes invasives. C’est pourquoi il est essentiel de ne surtout pas les semer.

Par conséquent, si vous recevez des sachets de semences non sollicitées, il vous est demandé de les placer dans un sac plastique et de jeter ce sac hermétiquement clos dans votre poubelle d’ordures ménagères afin que les semences soient détruites.

En cas de contact avec les semences, il est également recommandé de bien se laver les mains et le cas échéant, de désinfecter tout objet ayant été en contact avec elles.

Des investigations ont été conduites, à partir des photos envoyées par une centaine de particuliers ayant reçu des semences non commandées, par la Brigade nationale d'enquêtes vétérinaires et phytosanitaires du ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation. À ce stade, l'enquête administrative a permis de préciser le circuit suivi par ces envois, mais l'origine des semences reste à établir, ce qui nécessitera le concours des autorités des pays tiers concernés. Des analyses de semences reçues par la Brigade sont en cours afin de voir si elles sont porteuses de maladies.

Voir aussi