Comment la France va relever le défi de Milan
Le thème général de l’exposition « Nourrir la planète, énergie pour la vie », sera décliné sur le Pavillon de la France sous l’angle « Comment produire et nourrir autrement ? ».

http://www.expo2015.org/fr

EXPOSITION UNIVERSELLE 2015- Construction originale que l’on doit aux architectes du bureau XTU Anouk Legendre et Nicolas Desmazières, bordée d’un jardin qui sera l’écrin de la France agricole. Sorte de nouvelle halle high tech où le meilleur de la tradition française des terroirs côtoie l’innovation et le savoir-faire des agronomes et des gastronomes. Comme le rappelle le paysagiste du pavillon Thierry Laverne, le visiteur trouvera sur ces 1200 m2 de terrasse, toutes les espèces de plantes et de végétaux représentatifs de la vivacité et de la diversité de notre territoire : les grandes cultures, le maraîchage, la polyculture et même les végétaux ultramarins comme la banane et la canne à sucre, toute la production française va pousser sur le site. Et quelle que soit la saison, « jamais vous ne ferez deux fois la même visite ». Si les arbres fruitiers ont passé fleur, déjà tomates, fèves et courgettes prennent le relais. On verra pousser le blé, et on récoltera la moutarde et le lin plus tard.

©Xavier.Remongin/Min.Ag­ri.Fr
Les voûtes élancées du pavillon font écho à cette invitation. Dominique Simonin, le charpentier franc-comtois du chantier contemple avec admiration ces 2000 pièces, soit 1000 tonnes de sapin, d’épicéa et de mélèze qu’il a fallu assembler en formes libres. L’édifice lisse et blond offre des courbes élégantes, sans aucune finition apparente. Et pour réussir une telle prouesse architecturale, pour que le bois épouse des lignes organiques, il a fallu 3 mois d’étude, 3 mois et demi de fabrication, 3 mois de montage et 15 ouvriers sur ce chantier pendant un an. La technologie a fait le reste avec une découpe des pièces au dixième de millimètre, l’édifice pourra être entièrement remonté ailleurs après l’exposition. A l’intérieur Adeline Rispal présente une scénographie foisonnante. Véritable voûte d’odeurs, de végétaux et produits, le visiteur est entraîné dans un parcours qui va du terroir au progrès génétique en passant par la chimie du vivant. Et entre deux démonstrations culinaires, vous apprendrez tout des secrets de l’agro-écologie. Et pour mieux convaincre les visiteurs de passer sur le pavillon, un food-truck sillonnera les allées avec à bord les meilleurs chefs de notre gastronomie. Alors venez, à Milan, la France vous attend.

Légende : Dominique Simonin