Applis-day : les innovations de la transformation numérique au service des utilisateurs !
Pascal Xicluna / agriculture.gouv.fr
Le bureau de l’ingénierie applicative du ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation, basé à Toulouse, organisait le 9 avril une journée de présentation de cinq nouvelles applications développées cette année. Retour sur la 2e édition de ces « Applis-day »...

Roseau, Observations, Indéxa2Délibération, DSA et SECTOR : ces innovations numériques s’adressent aux agents, ou plus largement aux usagers du service public. Leur point commun : elles ont toutes été mises au point par le bureau de l'ingénierie applicative (BIA).

« L'objectif de la journée était de rencontrer les commanditaires des applications et de présenter en 15 minutes les projets phares », explique Stéphanie Riberot, chargée de communication du BIA. « Cette année, le fil rouge était la notion de service : le service rendu aux agents des DRAAF ou aux services déconcentrés par exemple. Nous souhaitions montrer que nos applications peuvent allier efficience et attrait au travers d'une ergonomie adaptée. »

La conception de ces applications numériques mobilise de nombreuses compétences : des spécialistes « métiers » dans les différentes directions de l'administration (alimentation, performance économique et environnementale des entreprises, enseignement agricole, pêches maritimes, secrétariat général), des responsables techniques et experts en conduite de projets, des informaticiens…

Focus sur deux applications

« Indexa2Délibération a été développée pour la Direction générale de l'enseignement et de la recherche. Elle repose sur un principe de signature électronique et de dématérialisation du papier. Avantages écologiques, fiabilité des données, gain de temps : cette application présente de nombreux atouts et facilite le travaille des membres des jurys d'examens. Auparavant, il fallait imprimer les notes des élèves, parapher une par une les pages des procès verbaux. Dorénavant, l'application projetée, toutes les notes sont affichées et validées en séance. La saisie s'effectue une seule fois. »
L'application va être généralisée à toute la France pour les examens du mois de juin.

Parmi les nombreuses innovations de cette année figure également Sector. « Il s'agit d'un outil de cartographie qui permet d'affecter des exploitations à des enquêteurs lors d'enquête sur le terrain ». « La liste d'établissements à enquêter et la liste des enquêteurs sont croisées en prenant en compte des données telles que des contraintes géographiques, économiques. Cet outil est utilisé pour les enquêtes de statistiques et peut, être transposable pour d'autres domaines métier. »

Voir aussi