Accueil > Espace Pro > Protection sociale - Travail - Emploi > Santé et sécurité au travail

Santé et sécurité au travail

01/10/2013

L’amélioration des conditions de vie des travailleurs salariés et non salariés du monde agricole constitue un enjeu majeur pour le ministère chargé de l’agriculture. Si la tendance générale de ces dernières années va vers une réduction lente mais continue de la sinistralité, le secteur agricole connaît encore des taux de fréquence et de gravité des accidents du travail comparable à celui du bâtiment et des travaux publics avec, dans certaines branches, des valeurs qui y sont deux à trois fois plus élevées.
Il est donc primordial de faire baisser le nombre d’accidents du travail et de maladies professionnelles.

Actualités

Hygiène de vie au travail, un capital à préserver

« Votre corps est votre premier outil de travail, préservez-le ! » : c’est avec cette accroche que la Mutualité sociale agricole (MSA) lance sa nouvelle campagne Santé-Sécurité au Travail, menée en partenariat notamment avec le ministère de l’agriculture. Objectif pour cette deuxième campagne, qui se poursuit en 2012 sensibiliser les professionnels du monde agricole sur l’hygiène de vie au travail à travers 4 grandes thématiques : l’alimentation et le sommeil, le dos, la peau, les pieds et les mains.
 

Prévenir les TMS ne s’improvise pas. Découvrez les vraies bonnes méthodes

Le ministère du Travail, de l’Emploi et de la Santé lance le 20 octobre 2011 une nouvelle campagne d’information sur les troubles musculo-squelettiques (TMS) pour inciter les chefs d’entreprise à se poser les bonnes questions et mettre en place des programmes de prévention pour favoriser l’amélioration des conditions de travail de leurs salariés. Véritable enjeu économique et humain pour l’entreprise, ces pathologies constituent la première cause de maladie professionnelle en France. Agroalimentaire et exploitations agricoles, commerce, métallurgie, BTP, habillement, imprimerie, industrie pharmaceutique, services aux entreprises et à la personne... les TMS touchent tous les
secteurs d’activité sans distinction et concernent toutes les entreprises, quelle que soit leur taille.
Si aucune entreprise n’est épargnée par les TMS, certains secteurs d’activités sont plus touchés que d’autres. En 2010, les professions agricoles suivantes ont ainsi connu une prévalence notable des
troubles-musculo squelettiques : exploitations viticoles (701 cas de TMS), exploitations de cultures spécialisées (451 TMS), traitement de la viande des gros animaux (263 cas de TMS), les élevages de bovins (391 cas de TMS).


Évaluation et prévention des risques

Le ministère chargé de l’agriculture détermine la politique relative à la santé et la sécurité au travail. Les règles établies visent à offrir aux travailleurs du secteur, qu’ils soient indépendants ou salariés, de bonnes conditions d’hygiène et de sécurité dans le cadre de leur activité professionnelle.

Sécurité des machines et tracteurs agricoles ou forestiers

La mécanisation de l’agriculture s’est développée dans l’objectif d’augmenter la productivité. Elle a rapidement cherché à diminuer la pénibilité du travail en intégrant la sécurité de l’opérateur et plus récemment les aspects environnementaux.

Organisation de la prévention dans le secteur agricole

Le ministère chargé de l’agriculture conduit la politique en faveur de l’amélioration des conditions de vie des travailleurs salariés et non salariés du monde agricole en concertation étroite avec les organisations professionnelles et syndicales du monde agricole, et la caisse centrale de la mutualité sociale agricole ; vous trouverez dans cette rubrique une présentation de l’organisation, en ce domaine, des services du ministère chargé de l’agriculture et des caisses de MSA ainsi que des commissions particulières d’hygiène et de sécurité au travail en agriculture


Voir aussi

La Mutualité sociale agricole (MSA) présente son plan Santé-sécurité au travail 2011-2015

01/04/2011

La MSA, seul régime de protection sociale européen intégrant médecine du travail et prévention des risques professionnels, a présenté, le 1er avril 2011, son 4 e plan Santé-sécurité au travail en agriculture pour la période 2011-2015.