Mobilité internationale : un enseignement agricole ouvert sur l'Europe et le monde
Crédit ci-après
© Pascal Xicluna / Min.Agri.Fr
Mis en œuvre par un ministère porteur d’une politique européenne forte, l’enseignement agricole est naturellement ouvert sur l’Europe et le monde. Cela se traduit par de nombreuses coopérations permettant à la fois la mobilité des apprenants et les échanges internationaux entre équipes pédagogiques. Objectifs : s’adapter à un autre système, partager des savoirs et découvrir une autre culture.

Les réseaux géographiques de l'enseignement agricole font peau neuve

Depuis 30 ans, les réseaux géographiques de la Direction générale de l'enseignement et de la recherche (DGER) du ministère de l'Agriculture appuient les établissements et acteurs de la communauté éducative en matière de mobilité, de partenariats éducatifs et d'éducation à la citoyenneté et à la solidarité internationale.

Pour répondre aux évolutions de la coopération internationale, à nos ambitions et engagements européens, aux attentes de nos partenaires et aux nouveaux enjeux de la mobilité, les réseaux évolueront dès septembre 2017.

Chaque réseau bénéfice d'une mission spécifique et adaptée à sa zone de compétence. L'Europe est au cœur de la stratégie du ministère et de l’action des réseaux, avec 27 pays européens couverts. Cinq référents « programmes Erasmus+ » aideront les équipes pédagogiques à développer des projets. Hors Europe, 12 réseaux facilitent les coopérations avec les pays du Maghreb, d'Amérique, d'Afrique et d'Asie. À court terme, un renforcement sera opéré sur la Chine.

L’enseignement agricole fête les 30 ans d'Erasmus

2017 marque les 30 ans d'Erasmus, toute l'année est l'occasion de promouvoir ce programme qui bénéficie déjà très largement aux jeunes des territoires ruraux. En effet, l'enseignement agricole a bénéficié, en 2015, de 7,7 M€ (soit 6,3% des crédits français dédiés au programme) pour cofinancer la mobilité européenne de tous les publics, élèves, étudiants, apprentis, adultes (en formation continue) et enseignants.

L'enseignement agricole devient de ce fait un acteur majeur de la construction de l’espace européen de l’enseignement et de la recherche, auquel il contribue en portant des sujets marquants comme celui de l'agro-écologie.

Savoir à tout moment où se trouvent les jeunes à l'étranger

Plus simple et systématique, la nouvelle base Hermès lancée en 2017 permet d'obtenir une photographie exhaustive de la mobilité internationale de la communauté éducative. Très utile en cas d'événement: attentat, accident, catastrophe naturelle, elle traduit la priorité donnée à la sécurité des mobilités.

Les statistiques issues d'Hermès refléteront au mieux le dynamisme européen et international de l’enseignement agricole.
 

La mobilité internationale dans l'enseignement agricole, c'est :

  • 26 réseaux
  • 38 animateurs
  • 22 zones géographiques couvertes
  • 3 thématiques :
    •    programme Erasmus+,
    •    éducation à la citoyenneté et à la solidarité internationale,
    •    préparation au départ.
  • 16 699 mobilités internationales réalisées par les élèves, étudiants, apprentis et enseignants de l'enseignement agricole depuis janvier 2017

Voir aussi