Les actions de coopération internationale
Crédit ci-après
©Pascal Xicluna/Min.Agri.Fr
La mission de coopération internationale constitue une priorité forte de l’enseignement agricole. Inscrite dans le code rural par la loi d’orientation agricole du 9 juillet 1999, son importance a été réaffirmée par la loi d’avenir pour l’agriculture, l’alimentation et la forêt du 13 octobre 2014. Elle s’appuie en particulier sur le développement de la mobilité de la communauté éducative, dans toutes ses composantes dans un souci de réciprocité.

Plaquette coopération internationale (PDF, 1.44 Mo)

Une mobilité internationale pour chaque apprenant, pourquoi pas ?

Le ministère mise sur la mobilité des apprenants au cours de leur formation pour développer leur capacité d’insertion dans le monde d’aujourd’hui et de demain. L’envie de donner, d’échanger, d’être lié à l’autre et à l’ailleurs, est une motivation profonde de nombreux étudiants. L’apprenant part seul ou en groupe, mais toujours encadré par un membre de l’équipe pédagogique. Les séjours à l’étranger, les apprenants en reviennent transformés !

L’accueil d’étudiants étrangers dans les formations françaises de tous niveaux est aussi une priorité du ministère. Il contribue à la l’ouverture et la modernisation de notre dispositif de formation et participe à la création d’une communauté d’apprenants ouverte sur le monde et porteuse des valeurs de respect et de tolérance. »

Sensibiliser les jeunes à la citoyenneté et à la solidarité internationale

L’éducation à la citoyenneté et à la solidarité internationale regroupe l’ensemble des actions menées afin de questionner les représentations du monde et des étrangers, développer une conscience du rôle de chacun dans les interdépendances mondiales et favoriser une citoyenneté active.

L’éducation à la citoyenneté et à la solidarité internationale peut être abordée au sein des cours dans différentes disciplines en fonction du contenu des programmes : économie, histoire, géographie, éducation socio-culturelle, agronomie... Des actions sont également menées en-dehors de la classe pour sensibiliser et faire réagir les apprenants et la communauté éducative : expositions, théâtre, forum, projections et débats... Le réseau RED est là pour appuyer les établissements dans la réalisation de telles actions. Le festival de films documentaires AlimenTerre est particulièrement relayé dans l’enseignement agricole et les apprenants ont la possibilité de participer chaque année au concours de courts-métrages organisé dans le cadre de cette campagne.

GéCo-GLEN (Génération Coopération - Global Education Network) est un programme européen d’éducation à la citoyenneté et à la solidarité internationale, à travers la mobilité internationale. Il est mené en partenariat avec 8 pays européens. »

Accompagner des pays partenaires dans la réforme de leur dispositif d’enseignement agricole

Le dispositif de formation agricole français est jugé performant par les partenaires étrangers qui ont l’occasion de travailler avec lui et le ministère chargé de l’agriculture est fréquemment sollicité par des pays étrangers pour accompagner la modernisation de leur dispositif de formation agricole. Dans ce cadre des enseignants, des enseignants-chercheurs et d’autres personnels de l’enseignement agricole participent à des missions d’expertise, portant notamment sur l’ingénierie des systèmes de formation et l’ingénierie pédagogique.

Voir aussi