#SIA2019 - Remise des 1ers Trophées de la bioéconomie sur le stand du ministère
Xavier Remongin / agriculture.gouv.fr
Pour cette première édition des Trophées de la bioéconomie, deux lauréats nationaux et neuf lauréats régionaux ont été récompensés. Ces projets sont autant de témoins d’une bioéconomie performante qui est désormais une réalité de marché.

Les Trophées de la bioéconomie valorisent les projets visant à structurer les différentes filières ainsi qu’à créer de la valeur aussi bien pour l’amont que pour l’aval.

Les deux lauréats nationaux sont :

  • Philippe Collin, exploitant en Haute-Marne, qui a mis en place une unité de méthanisation qui produit du gaz BioGNV, un « carburant vert » distribué sur une micro-station installée sur son exploitation. Un projet de territoire et un projet unique en France.
  • Cavac biomatériaux, une coopérative de Vendée qui a fait le choix il y a 12 ans développer ce qui était alors un marché de niche : utiliser la fibre de chanvre pour le secteur du bâtiment, un isolant commercialisé sous le nom de Biofib’Isolation.

Les 9 lauréats régionaux illustrent la palette de la bioéconomie : production de peintures à partir d'algues, transformation de la paille de riz en panneaux isolants, valorisation de fibres de chanvre dans le bâtiment… Autant de projets qui créent de la valeur de l'amont à l'aval, offrent une alternative aux ressources fossiles, dynamisent les territoires et répondent aux attentes des consommateurs.

Le Crédit agricole, partenaire financier, dote le concours de 20 000 euros.

Les Trophées de la bioéconomie s'inscrivent dans le plan d'action de la bioéconomie (axe 2 « promouvoir la bioéconomie et ses produits auprès du grand public » - action 6). 

Le grand public, en tant que consommateur, a également un rôle à jouer. L’enjeu sociétal est en effet important puisque la bioéconomie promeut des modes de consommation responsables, en réduisant significativement le recours au carbone fossile.

Voir aussi