#SIA2019 : les éleveurs engagés face au changement climatique
La table-ronde organisée ce jeudi 28 février sur le stand du ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation au Salon international de l'agriculture a réuni experts et professionnels des filières afin de présenter les initiatives mises en œuvre par les éleveurs pour réduire l’empreinte carbone de leurs exploitations.

L’agriculture et la forêt sont réputées contribuer au quart des émissions mondiales de gaz à effet de serre. Le secteur de l'élevage est particulièrement pointé du doigt alors que les éleveurs font de nombreux efforts, trop peu connus du grand public, pour adapter leurs pratiques et trouver des solutions afin de réduire les émissions de gaz à effet de serre des exploitations.

Lors de cette table-ronde, témoignages d’éleveurs et de professionnels des filières se sont succédés.

Deux projets importants ont notamment été présentés :

  • Le projet Life beef carbon pour la filière viande, porté par l’Institut de l’élevage et la Fédération nationale bovine. Il met en œuvre des pratiques visant à réduire de 15% en 10 ans l’empreinte carbone de la viande bovine.
  • La démarche Ferme laitière bas carbone pour la filière laitière française, une initiative portée et développée par le Cniel (Centre national interprofessionnel de l'économie laitièr. Véritable démarche de filière, elle vise à promouvoir des pratiques agricoles et des leviers d’action afin de réduire de 20% l’empreinte carbone du lait produit d'ici 2025. À ce jour, plus de 8 400 éleveurs laitiers ont déjà choisi de s’engager dans cette démarche. Elle devient ainsi l’outil majeur de la filière dans la lutte contre le changement climatique. 1 éleveur sur 2 devra être intégré dans la démarche d’ici 5 ans et 100% d’ici 10 ans. L'engagement de la filière en matière de lutte contre le réchauffement climatique est également pris au travers du plan de filière "France Terre de Lait".

Vidéo - La filière laitière française s’engage en faveur du climat

Voir aussi