Réunion du comité ministériel de l'audit interne
Le comité ministériel de l’audit interne s’est réuni le 17 janvier 2019 sous la présidence du directeur de cabinet.

L’audit interne évalue la qualité, l’efficacité et l’efficience des dispositifs de contrôle interne visant à maîtriser les risques auxquels le ministère est exposé. Ces risques sont recensés dans une cartographie mise à jour chaque année. Le comité ministériel de l’audit interne (CMAI) présidé par le directeur de cabinet est l’instance qui décide de la programmation des audits et à laquelle la mission ministérielle de l’audit interne rattachée au CGAAER et chargée de superviser la réalisation des audits, rend compte de son activité.

Le CMAI s’est réuni le 17 janvier dernier pour faire le point sur l’avancement du plan d’audits programmés en 2018, évoquer les six audits finalisés depuis la dernière réunion du comité en juillet 2018 et décider de la clôture ou de la poursuite des audits après suivi de la mise en œuvre des plans d’action élaborés pour donner suite aux recommandations des audits.

Le CMAI a évoqué les événements susceptibles de perturber les processus opérationnels du ministère : la discussion a porté sur l’incidence de ces évènements sur l’évolution de la cartographie des risques ministériels.

Le CMAI a arrêté la programmation triennale des audits internes pour 2019-2020 et 2021. Sept audits seront engagés en 2019 ; ils concernent la DGER (2 audits) la DGAL (1) la DGPE (1) la DPMA (1) et le SG (2).