Réunion du comité ministériel d’audit interne

Le Comité ministériel d’audit interne (CMAI) présidé par la directrice de cabinet s’est réuni le 16 janvier 2018.

Quatre points étaient inscrits à l’ordre du jour.

  • L’analyse de la cartographie des risques du ministère pour 2018

Depuis 2014, la cartographie ministérielle des risques a profondément évolué avec une amélioration des cotations de la criticité des risques et de leur maîtrise. Cette cartographie des risques peut être considérée dans sa construction comme stabilisée. Néanmoins, un consensus est apparu sur la nécessité de prendre en compte dans la prochaine cartographie (2019) le nouveau contexte politique. La directrice de cabinet a donc demandé que l’actualisation de la cartographie des risques soit lancée dès le printemps en s’appuyant sur les objectifs du ministre de l’agriculture figurant dans la feuille de route que le Premier ministre lui a adressée.

  • Le programme ministériel d’audits internes 2018
    Le CMAI a programmé pour 2018 six audits. Un audit dans le secteur de la pêche a été décidé, compte tenu du rattachement de la direction de la pêche maritime et de l’aquaculture (DPMA) au ministère.
  • Le suivi de la mise en œuvre des recommandations des audits réalisés
    Sur la base de la procédure de suivi des recommandations des audits internes MMAI qu’il a validée le 21 janvier 2016, le CMAI a pris connaissance des conclusions de huit audits de suivi de la mise en œuvre des recommandations. Il a décidé de clore définitivement six audits et d’en proroger deux d’un an pour s’assurer du déploiement effectif de toutes les recommandations.
  • La présentation de trois rapports d’audits internes diffusés en 2017
    Pour améliorer l’information du CMAI, toute diffusion de rapport d’audit interne est depuis 2017 accompagnée d’une fiche de synthèse. Les trois rapports diffusés à ce CMAI sont :
  • l’audit interne d’exercice de la tutelle du ministère sur l’ANSES,
  • l’audit interne d’exercice de la tutelle du ministère sur FAM,
  • l’audit de la mise en œuvre des dispositions visant la protection des utilisateurs des produits phytosanitaires.

Le président de la MIGA-MMAI a fait le point sur les travaux du Comité d’harmonisation de l’audit interne de l’État (CHAIE) suite à la nomination de son nouveau président, Bertrand Brassens.

Le prochain CMAI examinera en juillet 2018 le programme d’assurance d’amélioration qualité de la fonction d’audit interne au ministère.