Référents régionaux pour les filières industrielles de l’agroalimentaire et du bois
17/01/2013
Afin de renforcer l’efficacité de l’action de l’Etat dans les secteurs industriels de l’agroalimentaire et du bois, les ministres Stéphane Le Foll, Arnaud Montebourg et Guillaume Garot ont décidé de nommer des référents régionaux pour les filières industrielles de l’agroalimentaire et du bois.

Consulter la liste des référents régionaux pour les filières industrielles de l’agroalimentaire (2015)

Directeurs ou directeurs adjoints des DRAAF [1] , directeurs ou directeurs adjoints-chefs de pôle 3E des DIRECCTE [2] , les référents régionaux seront les interlocuteurs privilégiés des représentants des industriels de l’agroalimentaire et du bois et coordonneront l’ensemble des actions de l’Etat, en lien avec les collectivités locales, dans ces secteurs.

A ce titre, ils seront mobilisés tant sur l’emploi, l’investissement, la performance environnementale et les entreprises en difficulté que sur la mise en place et le suivi des dispositifs et plans d’actions publics en la matière, tels les contrats de filière.

Le positionnement hiérarchique des référents leur permettra notamment de coordonner l’action des différents chargés de mission mobilisés sur ces secteurs au sein des DRAAF et des DIRECCTE et d’être les interlocuteurs, pour l’agroalimentaire et pour le bois, des différents partenaires, en particulier la médiation régionale du crédit, le guichet régional de la banque publique d’investissement et le commissaire au redressement productif.

Un réseau national des référents sera constitué, animé par le délégué interministériel aux industries agroalimentaires et à l’agro-industrie pour les référents « agroalimentaire » et par la DGPAAT [3]et la DGCIS [4]pour les référents « bois ».

La nomination des référents permettra une amélioration continue du dispositif d’accompagnement et de stimulation de la compétitivité de ces secteurs clés du pacte productif du gouvernement en faveur de l’emploi et de la croissance.

Référents régionaux pour les filières industrielles de l’agroalimentaire et du bois : consulter la circulaire du 29 novembre 2012


[1] Direction régionale de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt

[2] Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi

[3] Direction générale des politiques agricole, agroalimentaire et des territoires (ministère de l’agriculture)

[4] Direction générale de la compétitivité et des services (ministère du redressement productif)

Voir aussi