Crédit ci-après
DSF

08 septembre 2020 Info +

Mauvais état de feuillaison des épicéas dans le Massif central

Depuis la fin du printemps, les forestiers constatent des symptômes inquiétants dans les pessières du Massif central : perte foliaire marquée, mortalité de branches fines, masse foliaire réduite jusqu’à 70% en moins, floraison très abondante… sans pour autant que les populations de scolytes se soient développées dans ces peuplements. La fragilité des peuplements est évidente. Cette période de sécheresse et canicules est impactante.

Ces symptômes inédits ne se traduisent pas actuellement par des mortalités mais il convient d’être vigilant quant à l’évolution de l’état sanitaire de ces pessières et au risque scolytes qui pourraient profiter de l’affaiblissement des arbres.

À télécharger

Galerie d'images

Crédit ci-après
Peuplement affecté à Murat-le-Quaire (63), avec un jeune peuplement vert de sapins au milieu des épicéas affectés - DSF
Crédit ci-après
Lisière très atteinte - DSF
Crédit ci-après
Aspect des houppiers claires avec des pertes foliaires importantes et des mortalités de rameaux et de branches (le Forez) - DSF
Crédit ci-après
Aspect des houppiers claires avec des pertes foliaires importantes et des mortalités de rameaux et de branches (la Margeride) - DSF

Voir aussi